Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's get the party started <r.Joe>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Let's get the party started <r.Joe>   Dim 6 Sep - 23:18



    Venderdi soir, enfin! Cette semaine Amanda était "libre", sa fille étant chez son père, elle avait donc eut sa semaine de libre pour régler diverses affaires et pour s'occuper un peu d'elle. Ce qu'elle avait d'ailleurs fait avec plaisir, en s'offrant un petit tour au spa pour prendre un bon bain d'algues et après un bon massage, une manucure et elle avait surtout profiter de ne pas avoir Olivia pour revoir une connaissance, David, qui était en visite à L.A. et avec qui le courrant passait bien, il faut dire qu'il était difficile de ne pas apprécie le charme so british du comédien et ses mimiques qui la faisaient tant rire.
    On arrivait donc au soir fatidique, celui où toutes les boîtes de la ville se remplissait à en craquer, forcément, la semaine passée à galérer, le week end arrivait toujours comme une libération, même si on ne peut pas dire que pour elle, cette semaine fut chargée. Mais tout de même, pour une fois elle voulu s'accorder une petite folie, oh trois fois rien, mais juste le temps d'une soirée, retrouver ses vingt ans, aller danser toute la nuit et s'amuser comme si le lendemain importait peu. Puis il faut bien l'avouer, à son âge, elle avait de beaux restes, et sans bistouri magique s'il vous plaît. Bon c'est sûr, depuis qu'elle avait repris sa couleur de cheveux naturelle, on constatait déjà un peu plus certains détails, mais bon, elle n'avait pas de quoi rougir ni avoir honte, pas mal de femmes donneraient cher pour être comme elle à son âge.

    Bref. Tout ça pour dire que sur les coups de 19h, elle avala un plat réchauffé (pratique les surgelés), des pâtes à la bolognaise, puis alla ensuite dans sa salle de bains, prendre une bonne douche et se préparer d'une façon digne de ce nom. Se trimballant en serviette dans son loft vide, il faut bien dire qu'elle n'allait pas être dérangée par des voisins voyeurs, alors autant en profiter, puis elle n'était pas nue, elle avait sa serviette. Une fois arrivée dans sa chambre, là elle devait faire face à son plus grand problème de la soirée: quoi se mettre! Après une ou deux minutes de réflexion, elle fini par opter pour roube noire, un peu passe partout, après tout elle ne voulait pas absolument se faire remarquer, et sortit donc celle-ci de son dressing, puis commença donc le processus. Séchage de cheveux et coiffage de ces derniers, touche de maquillage, juste ce qu'il faut, accessoires, un ras du cou avec un petit solitaire sur une chaine en or, des créoles discrètes, ses chaussures noires à talons et la robe au final.
    Une fois parée, elle prit son petit sac à main, assortit avec la tenue, sa veste (parce que tout de même, en sortant il ferait frisquet) et les clés de sa voiture, et en route pour le nightclub. Un avantage d'avoir une certaine notoriété, pas besoin de faire la queue trois heures pour entrer dans ce genre de boite, les phisio reconnaissaient immédiatemment ou presque qui vous étiez et hop, à vous le sésame pour le carré VIP en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Mais même si c'est vrai qu'en général le carré était moins bondé, elle n'y restait pas trop, puisque de toute façon elle été venue avant tout pour danser, pas boire verre sur verre.

    Une fois entrée, elle se fraya un chemin jusqu'au bar où elle commanda un verre de vodka cerise. L'ambiance était déjà au rendez-vous, tant mieux, et elle remerçia le serveur en lui souriant, s'éloignant du comptoir pour aller progressivement vers une table. Elle regardait autour, pas de visages familiers. Pas grave. Elle s'assit le temps d'avaler son verre, un petit quart d'heure, qu'elle s'empreigne de l'ambiance, puis une fois le verre vide, elle partit sur la piste, se mêlant à tous les gens présents et se mit à danser. Ah bon sang ce que ça pouvait lui manquer parfois, de faire la fête comme ça, bien qu'elle prenait énormément de plaisir dans son rôle de mère et d'actrice, mais parfois c'était bon juste de faire comme les autres. Et surtout à son sourire et sa façon de bouger, on voyait bien qu'elle se sentait pleinement épanouie, malgré certains regards ici et là de "jeunes" se demandant bien ce qu'elle faisait là. Mais qu'importait, elle dansait, les yeux clos, profitant simplement de sa soirée, pour une fois où elle le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mar 8 Sep - 22:09

Les boîtes de nuits, la musique trop forte et les jeunes complètement déchirés n’étaient pas ou plus franchement le truc de Joe. Disons qu’il avait eu très peu de temps avec sa carrière pour se consacrer à ce genre de loisirs. Mais bon, ce soir n’était pas tout à fait un soir comme les autres. Il avait envie de changer ses habitudes et ce n’était peut-être pas pour rien. L’une des choses qui peut bien pousser un homme à changer est sans nul doute l’être humain de sexe opposé. Eh oui, si ce soir Joe avait revêtu une chemise neuve, un jean délavé (sans tombé dans l’excès non plus) et s’était rasé de près c’était bien pour une femme. Pas n’importe laquelle et l’américain se sentait revenu en adolescence. N’ayant convenu avec la belle que d’un point de rendez-vous l’acteur n’était pas pressé par l’horaire à respecter. Une fois prêt à partir il s’arrêta devant la glace de l’entrée pour vérifier son apparence. Cela irait très bien pour ce soir. Joe prit son blouson de motard, son casque, ses gants puis ses clés. Il était fin près à quitter son appartement. L’acteur referma la porte à clé et descendit les escaliers de son immeuble car l’ascenseur faisait encore des siennes. Un fois arrivé au parking en sous-sol, Joe posa son barda sur la selle de sa moto et introduisit la clé du contact dans son logement et appuya sur le starter pour faire démarrer l’engin. Laissant le moteur chauffer, Joe ferma son blouson mit son casque puis ses gants et ce n’est qu’au moment d’enfourcher sa cylindrée qu’il réalisa qu’il avait oublié son portefeuille dans son appart.

Joe se maudit d’être si tête en l’air parfois. Ayant la flemme de se déséquiper pour se rhabiller cinq minutes plus tard, il remonta jusqu’à son appartement arrivant essoufflé sur le palier. Il fut cependant obligé de retirer ses gants car il n’arrivait pas à se saisir des clés de son appartement qui se trouvaient dans la poche avant droite de son jean. Il rouvrit, entra pris son portefeuille et par acquis de conscience vérifia qu’il y avait bien ses papiers, quelques billets verts (qu’il fourra d’ailleurs dans la poche arrière droite de son pantalon) et sa carte de crédit. Il pouvait redescendre. Joe referma la porte de son appartement, la verrouilla et repartit vers la cage d’escalier. Une fois en bas il redémarra sa moto et grimpa dessus. Il enleva la béquille et manoeuvra jusqu’à pouvoir sortir du garage et s’engager dans les rues de Los Angeles.

Il faisait bon ce soir mais comme habituellement il risquait de faire bien plus frais sur le petit matin et Joe supporterait très bien son blouson à la sortie de la boîte. Faisant du remonte file lorsque c’était nécessaire l’acteur gagna pas mal de temps pour se rendre là où il avait besoin et se gara sur le parking à côté de dizaines autres motos. Joe enleva ses gants après être descendu de son bolide et avoir mis la béquille (sans laquelle eh oui, la moto tombe). L’américain ôta ensuite ses gants et les fourra dans la housse de son casque puis y mit le casque avant de tirer sur le codage pour refermer le tissu. L’acteur mit ensuite le tout dans le compartiment de rangement sous sa selle et la referma d’un coup sec. Tout en se passant une main dans les cheveux pour leur redonner de la souplesse après l’écrasement en mousse de l’intérieur du casque, Joe marcha vers l’entrée de la boîte. Il échangea quelques mots avec le videur qui se trouvait être un ancien ami du lycée puis l’américain entre dans la boite. Il laissa son gros blouson de motard au vestiaire et s’engouffra dans la boite.

Le moins que l’on pouvait dire c’est que ce soir il avait du peuple là-dedans. Joe se mura en anguille le temps de se faufiler jusqu’au bar pour commander une bière. Il posa un billet sur le comptoir en échange de sa boisson et s’y accouda pour balayer la salle du regard et voir s’il avait la chance d’apercevoir sa cible. L’acteur ne savait pas si elle était déjà arrivée mais peu on ne sait jamais. Joe descendit une longue gorgée de sa bouteille avant d’arborer un petit sourire. Il l’avait repérer. Le tout était maintenant de ne pas la perdre de vue. Gardant les yeux fixés sur sa proie, l’acteur se fraya un chemin entre les danseurs de tous genres tout en manoeuvrant de sorte que sa bière ne finisse pas renversée parterre. Amanda tourna sur elle-même et se retrouva de dos à lui. Encore mieux pour la surprendre. Il se glissa juste derrière elle et fit glisser ses mains le long de ses flancs pour s’arrêter sur ses hanches (de manière amicale sans chercher la perversion ou le moindre sous-entendu glauque) tout en murmurant de sa voix suave un :


« Je t’offre un verre Min ? »

Mais ne sachant pas si Amanda avait des réflexes de boxeuses il se préparait à esquiver une droite au cas où elle l’aurait sur le coup prise pour quelqu’un d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mar 8 Sep - 22:49

    La soirée était lancée maintenant, pour sûr, et elle comptait bien ce soir ne pas se prendre la tête que quelque façon que ce fut, aussi bien en se préoccupant du regard et de ce qu'on pourrait dire d'elle, quoiqu'elle n'avait pas de quoi avoir honte, elle savait parfaitement bouger, elle ne se contentait pas de faire de petits pas sur place. Elle se fondait parfaitement dans le décor même, à un détail près, elle avait sûrement l'âge d'être la mère de pas mal de fille ici... Mais peu importait, tout ce qu'elle voulait ce soir s'était s'amuser. Ce pour quoi d'ailleurs elle avait convié un invité, sans pour autant imposer d'heure, c'était mieux ainsi, et puis comme ça au moins elle non plus n'arriverait ni en retard ni en avance, puisqu'il est commun comme le veut l'adage que les femmes se fassent désirer. Même si elle avait appris depuis longtemps que la ponctualité était une règle d'or dans son métier, bien qu'évidemment on devait toujours composé avec les imprévus. Mais en principe ce soir, aucun incident de ce type là ne devait se produire. Du moins l'espérait-elle, sans celà elle serait tout de même vêxée de s'être faite poser un lapin.

    Elle dansait donc, sans trop prendre garde à ce qui l'entourait, trop de monde dans le club pour ça de toute manière, tout en évitant tout de même de trop gesticuler pour ne pas frapper tout le monde en dansant. La musique venait de changer, un des derniers tubes de ces chères Pussycat Dolls, si ses oreilles ne la trahissait pas, un truc bien rythmé quoi. Pas de soucis, elle s'adaptait toujours, et profita d'un peu plus d'espace pour tourner sur elle même avant de s'arrêter, faisant dos au bar, et effectivement par la même occasion à celui qui devait la rejoindre ici. Après tout elle ignorait quand il allait venir, alors bon, elle n'allait pas passer son temps assise dans un coin à attendre. Ca ferait fille désespérée, ce qu'elle était loin d'être, et puis l'appel de la piste avait été le plus fort.
    Elle ne le vit pas arrivé, encore moins capable de l'entendre s'approcher avec le volume des baffles assez fort pour couvrir presque tous les bruits ou presque. Et c'est vrai, que si elle ne savait pas qu'elle devait retrouver quelqu'un ce soir, surtout que visiblement ce dernier l'apellait par son surnom ce qui impliquait effectivement qu'il s'agissait bien de lui, elle se serait retournerait en balançant une bonne giffle bien sentie. Mais elle se contenta de sourire, tournant légèrement la tête sur le côté.


    « Avec plaisir. Une bière ça ira parfaitement. »

    Elle se retourna tout de même, déposant une bise sur sa joue affichant un sourire radieux.

    « J'aurais presque fini par croire que tu n'allais plus venir. »

    Elle n'avait pas paru une seule seconde offusquée par sa manière de l'aborder, et pour cause, depuis le temps, elle s'y été faite, et puis il faut dire que c'était presque un fait de renommée mondiale que lors des conventions ce genre de gestes étaient devenus presque normal, Michael et Ben s'embrassant d'un coup, ou des trucs du genre, qui souvent arrivaient sans les prédire, puis même, comme dit dans la famille Stargate c'était une chose normale, pas de quoi s'en étonner donc. Puis même, faut bien l'avouer, ce genre d'approche était tout de même bien plus agréable qu'un simple tapotement de main sur l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Sam 12 Sep - 14:13

Joe déposa une bise sur la joue de Min en réponse à celle qu’elle lui avait donné puis il lui prit la main pour l’emmener vers le bar et commander sa consommation. Il servit ainsi d’éclaireur et tous deux accédèrent finalement au bar et l’américain se chargea de la commande. Il s’accouda au comptoir en attendant que le serveur revienne avec une bouteille. L’acteur approcha son visage de celui d’Amanda jusqu’à ce que sa bouche soit proche de son oreille. Eh oui, en boite de nuit la musique est forte donc essayer de communiquer sans hurler requiert certains rapprochements.

« Je n’aurais raté cette soirée pour rien au monde, j’ai juste eu quelques petits soucis logistiques » fit-il en souriant et en songeant à l’épisode malheureux qu’il avait vécu.

Une fois la commande arrivée, le barman annonça le tarif et Joe lui régla son dû après l’avoir remercié. L’acteur se pencha à nouveau vers Amanda mais pour lui demander cette fois si elle ne voulait pas aller dans le carré VIP histoire qu’ils puissent se poser tranquillement et boire leurs consommations en discutant un peu avant d’aller mettre le feu au dancefloor. Joe but une longue gorgée de sa bière avant de reprendre la main de son amie pour aller vers le lieu dit précédemment. Un salut aux videurs qui assurait le contrôle d’entrée dans le coin privé de la boîte et les deux acteurs purent monter l’escalier qui y menait et trouver avec joie plusieurs banquettes qui n’attendaient que leur arrivée pour être occupées. Après un balayage de l’endroit d’un regard les deux sélectionnèrent une table basse dans un coin où ils ne seraient pas dérangés par d’autres arrivants et se posèrent là. L’américain posa sa bière sur la table et accorda un peu plus d’attention à la tenue d’Amanda. Cela lui allait comme un gant et elle cette robe la rendait encore plus attirante qu’à l’accoutumée. Elle avait le pari gagnant.


« Cette robe te va à ravir » la complimenta-t-il sincèrement.

Joe n’était pas du genre à faire des compliments gratuits sans les penser. Non quand il en faisait, il les pensait toujours et était honnête. C’était d’ailleurs rare qu’il en fasse, sa femme le lui avait suffisamment reproché mais que voulez-vous, à mensonge il préférait vérité et sincérité. Cela pouvait décrié par beaucoup mais cela faisait partie de la personnalité de Joe. Il ne changerait certaines de ses valeurs pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Dim 13 Sep - 11:50

    Min suivit donc, un peu forcée, Joe vers le bar, se faufilant derrière lui parmi la foule de gens présents sur la piste de danse jusqu'au bar où ils arrivèrent enfin, Joe prenant les devants et apellant le serveur pour passer commande. Elle s'accouda également au comptoir et voyant qu'il voulait lui parler, approcha un peu plus, tendant l'oreille, car oui, majeur inconvénient d'un endroit comme celui-ci, c'est que le volume sonore était tellement fort qu'il fallait parler ainsi, de bouche à oreille pour ne pas avoir à se casser la voix et s'époummoner à dire quelque chose à son interlocuteur pour couvrir le bruit ambiant. Il lui expliqua alors la raison de son léger retard. Elle sourit simplement. L'essentiel de toute manière était qu'il fut là à présent, ce qui c'était passé avant importait peu.
    En homme galant, Joe paya leurs boissons puis lui demanda à l'oreille si elle était d'accord pour aller dans le carré VIP, histoire d'être plus tranquilles pour discuter que de toujours avoir à communiquer de la sorte, ce à quoi elle répondit par la positive, et une nouvelle fois guidée par son ancien collègue, elle monta les escaliers après avoir passé le contrôles des videurs assurant l'entée du carré, puis une fois l'emplacement idéal trouvé, s'installa dans son siège, déposant sa bière devant elle après en avoir but une gorgée. C'est sûr qu'au moins ici, plus besoin de hurler ou de parler comme deux comploteurs. Elle sourit quand il la complimenta sur sa tenue.


    « Merci c'est gentil. Tu es pas mal toi aussi...pour changer. »

    Dit-elle en riant. C'est vrai, elle l'avait rarement vu mal fringué. Mais elle non plus ne disait jamais rien sans le penser réellement. Puis honnêtement quelle femme pourrait oser affirmer le contraire face à lui. Quoique bon, il y avait toujours des exceptions mais là tout de même... Bref! Maintenant qu'ils pouvaient discuter tranquillement, elle rejeta ses cheveux en arrière puis sourit.

    « Alors qu'est-ce que tu me racontes de neuf? »

    Elle voulait prendre quelques nouvelles, puisque celà faisait quand même un petit bout de temps qu'ils n'avaient plus eu l'occasion de se voir et de parler, autant donc en profiter pour faire une petite mise à jour des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Jeu 17 Sep - 22:01

Joe eut un petit sourire au compliment d'Amanda puis haussa les épaules à sa question. C'était un peu comme une introduction gestuelle avant sa réponse.

"Eh bien pas grand chose à vrai dire. Disons que je profite un peu d'être au chômage pour prendre mon temps et ne pas foncer tête baissée dans n'importe quoi. J'ai eu des proposition par-ci par là mais rien qui vaut le rôle de Sheppard jusque là."

L'acteur savait qu'il était exigeant mais il avait surtout besoin de trouver un nouveau rôle ausis passionnant et attrayant à jouer. Plus un personnage est complexe, plus l'acteur se régale à le jouer. Il peut davantage développer son jeu et c'est quelque chose de très stimulant. Un petit rôle pour changer de temps en temps était toujours bon à prendre mais passé un certain temps, on a envie de voir autre chose et c'est ce que Joe était en train d'expérimenter en ce moment.

"Oh et mon agent m'a rencardé sur un casting pour ta série..." fit-il l'air de rien comme s'il soupçonnait un peu Amanda d'être indirectement à l'origine de cet appel.

"Je passe l'audition dans pas longtemps" précisa-t-il en restant vague sur la date car sur le coup il ne s'en souvenait plus. C'était marqué dans son agenda, il n'avait pas à s'inquiéter davantage vu qu'il le consultait scrupuleusement chaque jour. Joe se pencha en avant, décollant son dos de la banquette pour attraper sa bière sur la table et poser le goulot au bord de ses lèvres afin de prélever un peu de liquide.

"Quoi d'autres... Ah oui, je suis toujours célibataire"

*J'espère ne plus l'être encore longtemps :gaffe:
- Oh làààà !!! Halte là cheval fougueux
- Toi retourne voir ailleurs si j'y suis :gnu: , c'est un carré VIP ici !*

"et euh... Voilà... Je pense avoir fait le tour" ajouta-t-il finalement après quelques secondes de réflexions.

"Et toi alors ??? Quoi de neuf ? Des petits potins pour moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Lun 21 Sep - 21:11

    « J'aurais fait la même chose à ta place. »

    Confessa Min, parce qu'effectivement, quand on connaît un rôle comme celui qu'il avait eut, ou elle-même, un rôle prenant et grâce auquel on a lier des liens profonds avec les autres membres du casting, on devient plus exigent après, mais ce n'était pas un mal. Bon après c'est sûr, rester trop longtemps sur la touche n'était pas bon, et il fallait aussi garder à l'esprit qu'il fallait accepter des boulots, parce qu'ils fallait bien payer les factures, manger et tout le reste mais elle comprenait sa recherche et le soutenait d'ailleurs dans ce choix.
    Elle sourit, feignant l'innocence quand il évoqua avec elle le fait que son agent l'ai contacté pour venir jouer sur la série. Elle en avait effectivement parler durant une réunion, avec Martin et Damian, mais de là à penser qu'ils avaient effectivement considérer l'idée de le faire venir passer un casting... Même si après tout la plupart du casting des deux séries devaient déjà y être passé
    .

    « C'est une bonne nouvelle, on aura donc sûrement l'occasion de retravailler ensemble.»

    C'est vrai que c'était toujours amusant de retrouver d'anciens collègues sur le tournage de Sanctuary. Le plus drôle dans tout ça, c'est que même si elle avait radicalement changé de personnage, il restait toujours dans le fond, une part de Stargate qui resurgissait, quoi qu'elle fasse. Mais elle ne s'en plaignait pas, grâce à cette série elle avait changé de vie, pu enfin avoir un rôle important et pu monter ce projet là. Alors pourquoi se plaindre de faire le métier qu'elle aimait et avec des gens qu'elle appréciait énormément.
    Elle prit sa propre bouteille quand il se pencha pour prendre la sienne. Elle but une gorgée et alors qu'elle avalait celle-ci, il confessa être toujours seul. Elle rit, ce n'était pas méchant, bien au contraire, elle était juste surprise. Elle s'essuya les lèvres du revers de la main et s'expliqua ensuite sur son rire, pour ne pas qu'il croit qu'elle se moquait
    .

    « Pardon je ne voulais pas rire. C'est juste que.... j'ai du mal à croire que quelqu'un comme toi », elle désigna Joe de la main, « puisse encore être célibataire. Quel gachis. Moi qui croyait une horde de fans à tes pieds prêtes à te sauter dessus à chaque coin de rue. »

    Remarque, elle même l'était toujours. Mais bon, ça ne la dérangeait pas outre mesure, même si parfois ça devenait pesant, avec Olivia qui réclamait son père parfois et le fait de dormir dans un énorme lit qui parraissait bien vide certaines nuits.

    « Moi? J'ai repris les chemins des studios comme tu dois sûrement déjà le savoir. Pour les potins, je crois que notre cher David a fait une rencontre assez intéressante ces derniers jours, et sinon, sur un plan plus personnel, j'en suis au même point que toi. »

    Elle reprit une gorgée de bière et se réinstalla dans son fauteuil. Et oui, entre sa fille et son boulot, dur de trouveer quelqu'un qui comprenne qu'elle n'avait pas toujours le choix sur ses horaires et qui accepte le fait aussi qu'elle soit connue. Puis il fallait aussi compter avec ceux qui n'y voyaient que leur profit... Dur de trouver quelqu'un de bien à L.A.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mar 6 Oct - 22:43

[HJ : Jsuis désolé pour le temps j'avais pas vu ta réponse :boulet3: ]

"Je l'espère sincèrement" répondit Joe à l'idée de retravailler avec Amanda. Aussi bien en tant qu'actrice que personne, Min était une personne avec qui on prenait plaisir à être. Très professionnelle, il était facile de se mettre dans le bain d'une scène en sa compagnie et puis les dérapages étaient aisés et Amanda n'était comme Joe jamais la dernière à partir en fou-rire ou pour un tour à jouer à quelqu'un.

L'américain fronça légèrement les sourcils à la remarque d'Amanda sur son succès avec les femmes. Il n'était pas l'homme le plus laid de toute la Terre, mais cela n'étit pas suffisant à garantir le succès auprès de la gente féminine. Il y avait de nombreux autres paramètres qui entraient en ligne de compte et autant dire que c'était ces autres choses qui expliquaient le pourquoi de son célibat. Déjà, il y avait son divorce. L'acteur n'en disait rien, mais il ne s'en était pas encore remis. La trahison n'est pas facile à accepter et elle laisse souvent des marques sur son passage. Avant d'être en mesure de refaire confiance à une femme il lui faudrait certainement du temps. Peut-être était-ce également une question de personne. Allez savoir.


"Sheppard et moi sommes relativement différent sur ce point là... Je ne cours pas après les minettes"

L'acteur descendit une nouvelle gorgée de sa bière puis la garda à la main en s'enfonçant davantage dans le canapé jusqu'à trouver une position suffisamment confortable pour cesser de bouger. Cela ne l'empêcha chère de preter grande attention aux propos de son amie et fut surpris d'apprendre ce qui se tramait à propos de David. Amanda avait éveillé sa curiosité et Joe s'empresserait de cuisiner ce cher Hewlett la prochaine fois qu'ils se verraient.

"Eh ben toi alors ? Où est-elle cette horde de fans qui seraient prête à tout pour toi ?!" se moqua-t-il gentiment en nepouvant s'empêcher d'être content d'apprendre que Tapping n'avait rien en vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Sam 31 Oct - 15:37

    C'est certain. Amanda était sûrement la dernière personne avec qui c'était une véritable plaie de tourner. Elle était d'ailleurs souvent la première à s'amuser devant ou derrière l'écran, mais nul doute que d'avoir bosser près de 10 ans avec un comique comme Richard à ses côtés, ça laisse des traces. Bien que Christopher et Michael ne soient pas en reste niveau fou rire sur le plateau. Mais bon, parfois entre deux prises, ça détend l'atmopshère de faire les idiots, surtout que les journées peuvent parfois être atrocement longues.

    Min savait parfaitement qu'il n'y avait que quelques points communs entre le personnage joué par Joe et lui même, comme par exemple la détermination et le côté par moment un peu enfantin et surtout le fait qu'il ne laissait jamais les siens tombés. Elle se contenta de sourire en se triturant la lèvre. Ce qu'elle avait voulu dire, c'est, qu'en connaissance de cause, elle aussi ayant connu les affres du divorce, elle s'étonnait simplement qu'il ne profite tout simplement pas un peu plus de cette période là pour justement ne pas penser à s'engager et juste profiter. D'autres l'avaient fait et le feraient encore bien après lui, et puis ce n'était pas un crime. Mais bon, elle non plus n'en avait pas fait de même, dur dur de retomber dans ce mode de vie là, surtout quand on est parents et qu'on ne conçoit plus réellement les relations comme des passades, moments éphémères et comagnie. C'est vrai que faire confiance une fois trahi, ce n'était pas une mince affaire.


    « Je sais bien va. Ce que je voulais dire c'est que... peu importe, après tout ce n'est pas à moi de te dire comment vivre ta vie, tu es bien assez grand pour ça. »

    L'imitant, si ce n'est pour la recherche d'une position plus confortable, elle sourit et arqua un sourcil, désignant d'un léger coup de tête la direction de la sortie.

    « Je les ai laissé dehors, histoire d'avoir la paix pour une fois. » lanca-t-elle en plaisantant « Non, pour être sérieuse, ma vie sentimentale ressemble étrangement à...rien. Je passe mon temps avec ma fille, et quand elle est chez son père avec mon amant le plus fidèle, ma télé. »

    Confessa alors l'actrice en arborant un sourire teinté d'humour mais tout de même un peu attéré. Et oui, ce n'est pas parce qu'on est une star de la télé, encore bien "conservée" pour son âge que forcément après un divorce les mecs affluent à votre porte. Non, elle aussi gardait, sans sûrement se l'avouer pleinement, les séquelles de son divorce. Puis qui irait comprendre qu'elle n'avait pas forcément toujours le temps de pouvoir en passer avec quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Lun 2 Nov - 23:22

    Joe eut un éclat de rire à la réponse d'Amanda concernant la horde de fans. Finalement ils étaient un peu pareil de ce côté là. Quoi que... Pas que de ce côté là. A bien y réfléchir ils avaient de nombreux points communs tous les deux. Et pas des moindres. L'acteur sembla réfléchir un instant comme s'il avait une décision importante à prendre. Passé un moment de "silence" (oui parce que dans un nightclub difficile qu'il y ait du silence). Joe vida le reste de sa bière d'un trait comme pour se donner du courage puis la posa sur la table basse et resta baissé, coudes sur les cuisses avant de s'humecter la lèvre inférieure d'un habile et discret coup de langue. Ce tic était définitivement flaniganien et non pas sheppardien.

    "Que dirais-tu si ta vie sentimentale devenait quelque chose ?" demanda finalement l'acteur après avoir pris son courage à deux mains.

    Il avait posé sa question avec une gêne et une timidité qu'on ne lui soupçonnait pas. Il ressemblait à un adolescent un peu coincé qui a du mal à demander à une fille de vouloir sortir avec lui pour le bal de promo. Joe jouait sans filet. Il savait qu'il se prendrait peut-être le rateau de l'année mais qui ne tente rien n'a rien. Au pire il était au bon endroit s'il voulait se souler pour oublier le peut-être futur terrible affront. Pourquoi demander si rapidement à Amanda de sortir avec lui ? Il ne le savait pas trop mais c'était comme ça. Il avait parfois l'impression que leurs entrevues étaient comme un jeu du chat et de la souris. Ils se charchaient mais ne s'attrapaient jamais. Du moins c'était le sentiment de l'américain Après restait à avoir s'il avait vu juste ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Lun 2 Nov - 23:50

    C'est vrai, à bien y regarder de plus près, ils partageaient tous les deux un sacré paquet de points communs, le plus évident étant évidemment d'appartenir au même univers, en ce qui concernait les fans, à la même famille, celle qui s'était constituée avec tous les membres de l'aventre Stargate, d'avoir été collègues le temps d'une saison et puis évidemment on pouvait ajouter à celà leurs divorces respectifs, le fait qu'ils étaient à présent tous deux parents célibataires, bref effectivement, il y avait là matière à tracer une liste de similitudes surprenantes entre ces deux là.
    Après une courte pause verbale, puisqu'effectivement obtenir un total silence en boite relevait de l'impossible, elle jeta un regard alentour et notament au niveau de sa bière qui descendait dangeureusement, ils devraient bientôt en commender d'autres. En fait plus vite que prévu puisqu'il venait pour sa part de terminer la sienne d'un coup ce qui lui tira un sourire amusé. Visage qui changea juste après d'expression, passant donc de l'amusement à l'interrogation. Comprenait-elle ce qu'il voulait lui faire comprendre ou soudainement et sans qu'elle le sache venait-elle de basculer dans un autre monde, un rêve peut-être car elle sentait en effet bien que sa question n'était pas posée comme telle, mais plus comme une proposition, encore moins vu son air et le ton de sa voix comme une plaisanterie. Elle se gratta une seconde le menton avant de se mettre à le regarde, se redressant dans son fauteuil.


    « Je dirais que ça serait sûrement une bonne chose. »

    En effet, pour sa part elle aussi avait sentit ce petit jeu, qu'elle pensait simplement futile car il n'aboutierait jamais. Mais visiblement elle s'était trompée, et avouons-le, elle était ravie de se faire prouver le contraire. A vrai dire, l'idée lui avait traversé l'esprit déjà quelques fois, mais bon, de là à sauter le pas et à aborder le sujet il y avait un monde. Pas qu'elle craignait quoi que ce soit, mais plus parce que qu'elle ne voulait pas, si ça ne collait pas ou qu'il dise non, perdre un ami qu'elle appréciait beaucoup. C'était un brin égoiste en vérité mais heureusement ce soir la question ne se poserait plus. Ce fut à son tour de descendre le reste de sa bière avant de reposer la bouteille vide devant elle sur la table, enlevant le reste de liquide encore présent sur ses lèvres. Geste somme toute anodin mais qui là, vu les circonstances, revêtait un tout autre aspect bien moins innocent du coup.
    C'était presque déstabilisant en y repensant. Elle aussi sentait qu'elle était gagnée par cette affreuse sensation de se retrouver propulsée dans le temps, se retrouvant avec cette boule à l'estomac de savoir si oui ou non elle trouverait quelqu'un pour le bal de fin d'année. Et oui ce n'est pas parce qu'on est une célébrité que ces choses là en devenaient plus facile au contraire. En tout cas elle sentait qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mer 4 Nov - 0:31

    « Good » répondit Joe avec un petit sourire en coin.

    « That’s good »

    Il se sentait un peu soulagé de ne pas avoir récolté un méga râteau. Il était sur la bonne voit il ne restait maintenant plus qu’à assurer jusqu’au bout et il pourrait avoir la chance de voir son célibat prendre fin pour quelques temps en étant pessimiste, longtemps si l’on était optimiste. Tout en se mordillant la lèvre inférieure avec une moue timide des plus craquante ; l’acteur prit doucement la main gauche d’Amanda dans la sienne.. Il la caressa du pouce avec douceur tandis qu’il profitait de l’occasion pour se rapprocher un peu plus de la jeune femme et la tirer délicatement vers lui. Son regard hazel se mêla aux yeux bleus de la belle comme s’il l’étudiait ou mémorisait juste son visage à ce moment précis à la manière d’une photographie mentale. Sa main libre s’envola vers la joue de l’actrice qu’il effleura légèrement avant de sceller ses lèvres avec les siennes avec douceur. Il ne chercha pas à approfondir l’échange. Joe était plus dans une phase d’apprivoisement.

    Cette partie là ce fit un peu en automatique. Il n’eut pas vraiment de contrôle sur la pulsion qu’il l’avait pris de goûter les lèvres de sa peut-être future petite amie. Cela s’était fait tout seul et il avait certainement profité du fait qu’ils n’aient rien pour les distraire pour un profiter. L’acteur allait peut-être vite en besogne. En d’autres temps il aurait été bien moins entreprenant et bien plus réservé mais pas ce soir… Difficile de dire que c’était à cause de l’alcool car il n’avait bu qu’une bière et Joe avait tendance à plutôt bien tenir l’alcool. Il se souvenait d’une certaine soirée avec un certain de ses collègues de Stargate Atlantis qui lui avait valu une nuit au poste de police. Très marrante à posteriori mais sur le moment ce la n’avait pas été si cool que ça. Mais pour en revenir au sujet principal, Joe avait été marié longtemps à son ex-femme et il n'avait pas non plus eu spécialement l'occasion de travailler ses techniques de drague pendant toutes ces années. Non pas qu'on rouillait mais comme tout sport quand on ne pratique pas un bon moment il est difficile de s'y remettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mer 4 Nov - 11:32

    Visiblement soulagé de sa réponse, elle s'en sentit aussi quelque peu mieux. Encore un peu plus avec ce qui allait suivre. Se laissant faire, arborant toujours le même sourire au coin des lèvres, elle ne montra aucun signe de rejet quand il se rapprocha d'elle, caressant doucement sa main. S'il se trouvait rouillé, que dire d'elle? Depuis son propre divorce elle non plus n'avait pas eu l'occasion de voir d'autres hommes et donc de vaguement se rapeller les règles du jeu en matière de séduction. Le travail avait prit le pas sur tout le reste parce qu'il fallait bien avoué que c'était plus simple et qu'au moins ça lui permettait de s'occuper l'esprit pour ne plus penser à tout ça. Mais de ce qu'elle pouvait en juger jusque là, aucun n'avait perdu la main. Tout en se rapprochant elle aussi, intimée doucement de le faire, elle pu à son tour prendre tout le temps de plonger ses prunelles bleues dans ce regard qui la dévisageait à présent, presque comme on regarde une oeuvre d'art. C'était flatteur et agréable. Ce qui suivait le serait encore plus. Il semblait prendre les devants, un bon point pour lui, d'autant plus qu'il se montrait délicat et doux, ne brûlant pas les étapes. Se remettre dans le bain d'une façon aussi délicieuse, c'était bel et bien oui, un apprivoisement mutuel.

    Automatique ou pas, tout ce qu'elle pouvait faire c'était profiter. Ils étaient au calme, rien donc pour venir interrompre leur petite entrevue devenue très privée. A son tour donc de prendre un peu les choses en main. Sa main libre se posa sur le creu de son cou, doucement, remontant petit à petit jusqu'à s'arrêter une fois en bonne place. Prolongeant le baiser, elle sentait bien que sa respiration commençait à s'accélérer. Sans trop s'aventurer, elle savait que celà tenait plus de ce qui était en train de se passer qu'à sa bière, mais celà ne la dérangeait pas. Bien au contraire, c'était grisant, d'autant plus que celà ne lui était plus arrivé depuis un moment, une raison largement suffisante pour un tirer le maximum, et advienne que pourra. Après quelques secondes ou minutes, allez savoir, dans ces cas là le temps à une tendance folle à ne plus suivre un cours tout à fait naturel, elle fini par reculer doucement, la lèvre inférieure pincée entre ses dents, son visage illuminé par un sourire mutin.


    « Effectivement, c'était good. Very good. »

    Comment mentir sur ça? Mais bref. Elle sourit à nouveau, se rapprochant un peu plus, volant quelques brefs baisers avant de regarder vers la piste où le rythme de musique avait changé.

    « On va danser ou tu préfères rester là? »

    La question était lancée, à lui de décider, pour elle quelque que soit son choix, il lui conviendrait. Qu'ils aillent danser, histoire de poursuivre un peu ce jeu ou rester là à "remonter" doucement mais sûrement en selle après tout ce temps. Tant qu'il restait à ses côtés, elle se fichait bien du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Sam 28 Nov - 12:11

    Joe rit doucement à la réponse formulée par Amanda. L'acteur tourna la tête vers la gauche pour voir l'état du dancefloor. Il y avait sans aucun doute de la place pour deux danseurs supplémentaires. Après tout ils étaient là pour s'amuser alors autant en profiter un maximum ! L'américain termina sa bière d'un trait et se leva. Il tendit sa main vers l'actrice britannique et l'emmena sur le dancefloor où le DJ lançait le dernier titre de David Guetta en Featuring avec Kid Cudy intitulé Memories. Se frayant un passage parmi les danseurs plus ou moins expérimentés, Joe et Amanda trouvèrent finalement un petit coin de piste pour eux.

    L'acteur se laissa entraîner par la musique et les mouvements de danse vînrent naturellement. Il n'était pas utile d'être un grand danseur en boîte de nuit et Joe n'était pas le plus à plaindre sur le dancefloor. Il ne faisait pas de miracle mais il se fondait dans la masse et était bien moins ridicule que le pauvre jeune homme qu'il avait en visuel depuis une dizaine de secondes et qui devait sûrement être sous le coup de trois verres de trop. L'américain détacha bien vite son regard de cet individu qui n'allait pas tarder à se faire virer par un videur pour reporter son attention sur Min' qui était bien plus douée que lui, c'était indéniable.


    « Tu nous avait bien caché ça » lança-t-il après s'être penché vers elle. Le problème d'essayer de communiquer dans un environnement aussi bruyant qu'une boîte de nuit forçait à adopter certains comportements mais Joe ne hurla cependant pas aux oreilles d'Amanda. D'une cela n'aurait pas servi à grand chose à part lui faire mal aux oreilles et de deux Joe n'allait pas non plus essayer de se casser la voix pour cette petite remarque. Il fallait s'économiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Sam 28 Nov - 15:57

    Visiblement ils n'allaient pas restés assis là, et elle prit bien volontiers la main tendue devant elle pour le suivre jusqu'à la piste de danse. Le Dj passait justement une autre chanson, d'un célèbre Dj français en vogue en ce moment, quoi demander de plus. Puis il est vrai que deux danseurs de plus ici ne génerait en rien les autres, qui pour la plupart se débrouillaient en effet bien, en tout pas pas au point de se couvrir de riddicule comme d'autres. Elle-même ne s'en sortait pas trop mal. Elle n'était pas encore totalement rouillée et semblait surtout plus à l'aise que son voisin.

    « J'ai plus d'une corde à mon arc, mais j'aime conserver un peu de mystère, comme toutes les femmes. », confessa-t-elle à son oreille, elle aussi veillant à ne pas s'époumonner inutilement.

    Et tandis qu'elle reculait, reprenant une posture plus distante, elle sourit. C'est vrai non, il fallait savoir s'amménager une partie d'ombre, conserver ne serait-ce qu'un minimum de mystère, ne pas exposer tout l'iceberg à la vue de tous. Sans celà où passait la surprise. Et il restait vrai que malgré le fait qu'ils se soient cotoyés presque tous les jours durant quelques mois sur le plateau de tournage ils ne se connaissaient pas si bien que ça. Ils avaient tissés des liens, indéniablement, mais chacun ayant sa vie en dehors du plateau, et plutôt remplie puisque chacun avait une vie sentimentale chargée, les occasions de faire plus amples connaissances étaient rares. Mais celà n'empêche qu'ils avaient tout de même eut de bons souvenirs ensemble.
    Une autre chanson commença, introduite subtilement par le mix du DJ, Hush Hush des Pussycat Dolls. Elle rit. Sa fille adorait ce groupe et dansait souvent devant la télé en entendant un de leur clip sur une chaine musicale. Mais même si la coïncidence était drôle, elle n'en perdit pas pour autant le nord. Elle s'adapta donc à ce nouveau rythme, confirmant par la même occasion qu'en effet, elle savait bouger son corps, même si ce dernier n'était plus tout jeune. Elle tenta même à l'instar des filles du groupe quelques pas de danse un brin lassifs avant de sourire et de redevenir plus sérieuse ensuite. Ils étaient bien là pour ça après tout.
    Mais il est vrai que tandis qu'ils dansaient, elle ne pouvait s'empêcher de ressasser encore et encore ce qui c'était passé juste quelques minutes plus tôt. Comment pouvait-il en être autrement de toute façon. Elle se demandait diverses choses, sans pour autant obtenir toujours de réponses, mais dans le fond peu importait, si celà devait être plus sérieux, ils se reverraient par la suite, et sinon, celà resterait un autre souvenir commun de plus
    .

    « Tu ne te débrouilles pas mal non plus. Je sais de quoi tu es capable n'oublies pas. »

    Le ton de sa voix était légèrement taquin, elle savait qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur, mais comment l'expliquer, soudainement elle se retrouvait avec l'irrépressible envie d'agir comme une étudiante, insouciante et complétement deshinibée.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Flanigan

avatar


Messages : 392
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 05/01/1967
Age : 50
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Divorcé et Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 530 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Dim 13 Déc - 14:39

    Joe se sentait extrêmement chanceux ce soir. Il était avec une belle femme qui lui apprenait combien elle le surpassait côté danse. C'était en quelque sorte une manière de se découvrir. Du moins, Joe lui apprenait quelque chose sur Amanda. Ce n'était peut-être pas le cas de Min mais c'était toujours bon à prendre. Au fur et à mesure que le temps passait, la piste de danse se remplissait, repoussant même les limites de ce qu'on l'aurait pu imaginer. L'espace se réduisait en même temps que la température augmentait et le DJ l'avait bien compris. De la sueur avait commencé à perler sur le front de Joe il y a une bonne demie heure maintenant et les titres s’étaient enchaînés bon train. Plus on avançait dans la nuit plus les transitions d’un morceau à l’autre se faisaient de plus en plus discrète et l’on mettait un certain à réaliser que la musique avait changé. Passé près d’une heure à ce rythme soutenu, la soif commença à se faire cruellement sentir. L’acteur approcha son visage de celui d’Amanda pour reprendre le mode de communication traditionnel en boîte de nuit.

    « Je vais au bar, tu veux quelque chose ? » demanda-t-il la voix entrecoupée par son souffle saccadé.

    Mine de rien c’était un sport à part entière de danser dans une boîte de nuit. On produit un effort physique en se trémoussant au rythme de la musique, on transpire, on brûle des calories... C’était cool car Joe pourrait passer outre son jogging habituel le lendemain matin ce qui en soit constituait une très bonne excuse pour lui pour justifier sa future grasse matinée. Il ne culpabiliserait pas pour la séance manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   Mer 16 Déc - 12:52

    Min pouvait en dire tout autant niveau chance, après tout, elle dansait avec un homme très séduisant, qu'elle connaissait bien, et qui ne se formalisait ni de son âge ni de sa fille. Mais c'est vrai aussi que ce soir, mine de rien, ils en apprenaient un peu plus l'un sur l'autre, la cadre aidant très certainement à une forme de rapprochement autre que celle qu'offrait un plateau de tournage. Et le temps passa vite en effet, les chansons se suivaient sans même plus pouvoir faire la différence entre un morceau et un autre mais bon, ça ne la dérangeait pas. Mais après une heure, c'est vrai qu'il commençait à faire soif, elle acquiessa donc vivement quand il lui demanda à l'oreille si elle voulait quelque chose à boire.

    « Un thé glacé bien frais ca serait parfait. Je retourne à la table tu m'y rejoindras. »

    C'est vrai que danser comme ça, représentait un bon moyen de se dépenser sans réellement s'en rendre compte, mais boire un verre sur une piste déjà plus que bondée n'était pas une bonne idée, et puis celà faisait un bon moment qu'ils dansaient, ils pouvaient donc retourner là-haut prendre un peu l'air, se calmer et reprendre ses esprits tranquillement installés sur une banquette confortable. Elle déposa une bise sur sa joue et monta donc à nouveau vers le carré VIP et se laissa tomber sur le canapé, soufflant un bon coup, elle avait sacrément chaud d'un coup, mais etait-ce à mettre sur le compte de la température à l'intérieur de la boite ou la perspective que lui offrait cette fin de soirée en très bonne compagnie? Allez savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Let's get the party started <r.Joe>   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get the party started <r.Joe>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Let's get the party started
» 01. let's get the party started - Shane & Lynn app'.
» 4Th X Let's get the party started
» Let's Get This Party Started! [event]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place :: Corbeille :: Poubelle RP-
Sauter vers: