Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Dim 13 Sep - 16:46

Kate avait un gros vice, c'était bien le shopping. Elle pouvait dépenser en une fois plus de 1 000 $ en faisant les bonnes affaires en plus. Mais pour elle, ce n'était rien, maintenant qu'elle avait un compte en banque avec 6 zéros. Et puis il fallait bien rester à la mode, avec tous ces paparazzis. Et même si les marques lui offraient parfois des vêtements, ils étaient souvent moches et pas du tout à son goût, alors elle préférait amplement choisir elle-même comment s'habiller. Et puis comme Lily était en cours, autant en profiter non?

Mais bien entendu, faire du shopping a un côté social . Après tout, avez-vous déjà vu une femme faire du shopping toute seule? Non, bien sûr que non et Kate ne comptait pas faire cavalier seul. Devant de toute façon rejoindre Dominic Monaghan pour de petites retrouvailles pour faire le point et surtout parler un peu, vu que Kate ne pouvait le faire qu'avec lui et David, et vu que David était en plein de brouhaha de déménagement dans un loft, c'était tombé sur Dom. Kate ne comptait pas tout lui raconter, en fait elle préférait taire certaines choses, car elle savait qu'il était capable de lui refaire le portrait une deuxième fois à son ex-mari. Et cela il fallait mieux l'éviter.

Elle arriva au point de rendez-vous et ni de un ni de deux, elle entraina Dom dans les magasins...et le temps passa et passa et passa. Et les paquets devinrent toujours plus important. Et devinez qui portait les paquets....l'homme bien sûr.


"ooooh regarde ces chaussures....oh my god...."

Elle allait rentrer avant de remarquer une chose. Elle se retourna et fit une petite moue.

"C'est le dernier promis...s'il te plaiiiit"

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Dim 13 Sep - 22:28

    Dom avait reçu l'appel de Kate alors qu'il se trouvait chez lui, en train de tranquillement regarder un match de foot à la télé, en différé, mais une rediff de Manchester contre Liverpool, les "ennemis jurés" du foot anglais. Après avoir échangé les politesses d'usage, elle fit tomber la sentence. Elle l'attendait pour une séance shopping au centre commercial. Et bien que Dominic adorait par dessus Kate, mais malgré toute l'affection qu'il avait pour elle, il n'en restait pas moins un homme et à part certains qui assumait totalement, lui en revanche rechignait en général à passer des heures à se balader dans les boutiques, il ne s'habillait pas au rabais, mais comme dit, mis à part pour les premières où il fallait bien s'habiller, il préférait largement des tenues plus décontractées et trouvées dans des friperies ou simplement pas de la marque, pas toujours en tout cas, et rien à voir avec de la pingrerie non. C'était juste ça façon de voir le shopping.

    Il avait donc accepter et l'avait retrouvé au centre peu de temps après et à peine l'avait-il salué que déjà il était traîné de boutiques en boutiques, servant de porteur. Et tout y était passer. Vêtements, plusieurs fois, sac, accessoires, et bien évidemment, elle gardait le meilleur pour la fin, les chaussures. Il lui lança un regard qui témoignait que les limites du supportable pour lui approchaient dangeureusement.


    « Je te préviens, si tu fais une autre boutique, tu apelleras un groom ou je te ferais payer mes services, qu'au moins j'gange quelque chose dans l'histoire. »

    Il plaisantait évidemment, mais quand même. Mais comme toujours, il suivit, et la laissa donc essayer toutes les paires qu'elle voulait, lui ne posant que vaguement un intérêt sur une paire de baskets un peu plus loin. Il avança et la rejoignit sur le banc où elle s'était assise pour essayer la paire qu'elle avait en mains.

    « Au fait, tu m'as apellé que pour jouer les hommes objets, pas que ça me dérange hein, c'est flatteur, mais et toi, comment ça va? Ca fait un petit moment qu'on a pas pu discuter et se voir. »

    Si lui avait enduré cette séance de shopping, elle aurait aussi à subir sa petite torture. Il voulait juste savoir comment elle allait, comme il le ferait avec n'importe qui d'autre pour qui il avait une affection toute particulière. Puis il savait qu'elle ne passait pas forcément toujours de bons moments depuis son divorce, alors il voulait savoir s'il avait du soucis à se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Lun 14 Sep - 2:05

Kate ne prenait pas vraiment au sérieux les menaces de son accompagnateur. Elle avait l'habitude qu'il râle. Après tout, c'était un homme et il avait eu sans doute plus envie de regarder le foot que de trimballer ses paquets. Mais Kate était une sadique dans l'âme, son entourage proche le savait bien et si ce n'était pas les mauvaises blagues, c'était des opérations foireuses comme celle-ci. Mais elle ne comptait pas laisser Dom sur sa fin, il allait avoir un petit plus, il fallait juste qu'elle trouve une paire qui lui plaise. Tout en continuant sa recherche de la parfaite paire de high heels, elle entretint la conversation avec Dom


"Un Groom?...Et tu peux m'expliquer ce qu'est cette chose...personne...minéral...animal...végétal?"

Car oui, Kate n'avait jamais entendu ce mot dans sa vie et pensait même que c'était allemand, vu que dom le parlait parfaitement. D'ailleurs, elle l'enviait pour cela. Elle trouvait cette langue fascinant et très beau au parler, surtout quand c'était Dom qui lui disait une ou deux phrases en allemand. finalement, elle trouva son bonheur et alla s'asseoir pour les essayer. la première paire s'enfila facielemtn, et Kate était déjàdevant le miroir à chaussures pour les admirer d'un oeil critiques tout en écoutant Dom. Elle eut un petit rire.

"Homme objet....c'est vrai que ce serait pas mal....fais moi signe quand tu en trouveras un..."

Elle enleva la paire et essaya la suivante

"Et non je ne t'ai pas appelé pour que tu portes mes bagages...mais pour passer un peu de temps avec toi sans que Lily soit pendu à ton cou...et je n'ai trouvé que cela pour l'instant"

Elle se décida pour une paire noire, avec un noeud blanc, façon Chanel et demanda à la vendeuse de s'en occuper.

"Oui...euh...je vais bien....c'est calme plat....voir...platonique même"

Elle alla payer et revint avec son paquet.

"Vala...fini....comme promis...."

Mais en sortant de la boutique, elle se mordit la lèvre inférieure en tentant de résister à l'appel d'un magasin en face. Elle inspira en se donnant du courage et passa son chemin sans problème. Dans ces galeries de luxe, il y avait toujours des "boys" pour mener les paquets à l'acceuil pendant que les propriétaires allaient se restaurer. Ainsi fut-il aussi avec les paquets de Kate, qui décida de récommenser Dom pour son lourd et pénible travail en allant manger une glace.

"Et toi donc? Toujours avec Ella?


HJ. La faute est voulue XD

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Lun 14 Sep - 20:30

    Le shopping ne rebutait pas entièrement Dom, mais y passer des heures, il devait admettre ne pas réellement y trouver un quelconques intérêt, surtout quand les achats n'étaient pas pour lui-même, mais bon, que ne ferait-il pas pour elle? Mais bon, côté plan foireux et et blagues à deux ronds, il faut dire qu'ils pouvaient se donner la main. Mais bon, il savait bien que cette séance de shopping ferait du bien à la miss, aussi d'un petit penchant maso acceptait-il de jouer les chiens chiens.

    « Ma chérie...c'est un mot anglais, un groom. Me dit pas que tu n'as jamais mis les pieds dans des hôtels luxueux où un type en costume portait tes bagages à ta chambre et faisait le room service. C'est ça un groom. »

    Oui Dom parlait plusieurs langues, forcément, naître en Allemagne de parents anglais, ça faisait déjà mine de rien deux langues différentes avec lesquelles il s'était familiarisé très tôt, il parlait aussi un tout petit peu français et espagnol. Mais bon, nous ne sommes pas la pour faire son CV et évoquer ses capacités linguistiques.

    « Promis, la prochaine fois que je croise George Clooney à un cocktail je te le ramène dans un beau paquet cadeau, avec le ruban rouge et tout. »

    C'est vrai que quand il venait les voir chez elle, Lily avait tendance à passer son temps collée à Dom, son tonton gâteau, et du coup, ils ne pouvaient plus trop discuter, pas de sujets plus sérieux en tout cas, et bon, bien qu'il était en quelque sorte devenu de la famille, il n'allait pas à chaque fois s'imposer et lui tirer les verres du nez.

    « Je suis un homme à femmes que veux-tu, j'ai du succès de 7 à 77 ans. »

    Une petite plaisanterie pour détendre l'atmosphère ça ne ferait pas de mal. Puis de toute façon elle savait très bien qu'il n'était pas sérieux. Il n'avait rien d'un Orlando qui faisait hurler les fans hystériques par centaines. Il laissa la vendeuse s'éloigner en s'occupant des chaussures de Kate puis regarda celle-ci lui dire que c'était le calme plat dans sa vie. Il se doutait bien que son ex avait encore fait des siennes mais qu'elle préférait ne rien lui dire pour éviter qu'il le retrouve et lui parle encore de sa façon de faire avec elle avec les poings, aussi préféra-t-il ne rien demander de plus. Il l'attendit, puis revenue avec ses chaussures, ils quittèrent le magasin et il voyait bien qu'elle mourrait d'envie d'aller dans le magasin d'en face. Il s'étonna d'ailleurs qu'ils passent devant cette dernière sans qu'elle ne cède et puis une fois débarasser des paquets de son amie, qui lui demanda alors s'il était toujours avec une certaine Ella.

    « Ella? Je ne connais pas d'Ella. Et si tu parles d'Evangeline, j'ai appris qu'elle était revenue à L.A. mais ça fait deux ans qu'on est séparés tu sais. »
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Mer 16 Sep - 2:50


    "Haaaan...c'est ça un groom?...je suis peut-être anglaise, mais je suis loin d'avoir la science infuse niveau anglais...on en apprend tous les jours et je saurai enfin poser un nom sur les pingouins...oui ahem...je les appelle comme ça...parce que bon...ils sont...comme...des péguins...."


    Kate était mignonne quand elle ramait et avouait un truc de petite fille. Elle n'avait pas été friande des hôtels de luxe. Ce n'était qu'avec son premier succès en tant qu'actrice qu'elle y avait mis les pieds et on pouvait dire que c'était comme si une fille de paysan entrait dans un appartement de ville. Elle avait été tellement sous le choc, qu'elle n'avait pas réalisé qu'on lui portait ses bagages...enfin..au début elle avait fait la gaffe de les prendre et les porter elle-même. M'enfin cela remontait à bien longtemps maintenant, mais elle était toujours aussi mal à l'aise quand d'autres la servaient. Elle n'avait pas les doigts cassés comme même. Une valise, elle pouvait bien la porter. Déjà qu'elle ne pouvait pas s'habiller comme elle le voulait, se maquiller comme elle le voulait, se coiffer comme elle le voulait et dormir comme elle le voulait quand elle était dans ces hôtels, parce qu'en général, c'était pour un festival ou la promotion d'un film et que l'image était plus important que les envies.


    "Woaaaaaa.....si tu fais ça...je ne suis pas sure de pouvoir répondre de mes actes par la suite et de te le rendre en un morceau ce qui serait d'ailleurs fâcheux pour sa carrière....mais si t'offres à moi en ruban rouge, je dirai pas non , non plus....ce serait comme disent les geeks un ( elle mima des guillemets) LOL"

    Après s'être débarrassés des paquets, Kate le mena donc dans un des cafés de ce centre commercial où ils seraient tranquilles et où elle aimait tout particulièrement manger une bonne crêpe. Une table au fond, c'était idéal.

    "Ah oui...Evangeline...excuse-moi...tu sais que j'ai des problèmes avec les noms...Eva...Ella...ça revient au même...ça commençait avec un E...."

    Le garçon amena la carte.

    "Nooon...2 ans....j'ai dû dormir moi"

    Et comment. 2 ans, c'était le temps qu'il avait fallu pour que le divorce soit prononcé. Une période sombre de sa vie où on pouvait bien lui pardonner de ne pas s'être intéressé à la vie privée de Dom.

    "Enfin...comme dit le dicton, mieux vaut tard que jamais....j'ai toujours dit que cette brune ne t'allait pas"

    En fait, elle disait ça à toutes les ex-conquêtes de ses amis. C'était un petit jeu pour avoir le dernier mot. Elle se tourna vers le garçon.

    "Je prendrai une crêpe aux fraises avec un cappuchino crème merci"

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Lun 21 Sep - 17:01

[sorry pour le délai :52: ]

    Il rit. Tout simplement à la réaction de son amie. Elle réussirait toujours à le décontenancé comme ça, c'était sa façon à elle d'être, d'agir et il devait l'admettre, il l'adorait aussi pour ça. Même si des fois du coup la conversation prenait de drôles de détours et autres appartés.

    « Tu sais que si t'existais pas faudrait t'inventer toi? »

    Dom non plus n'était pas friand de ce type d'hôtel, car il savait comment ça tournait et aussi combien de déchets pouvaient produire des hôtels dans ce genre, mais parfois, pour les promos, les agents et ceux qui recoivent, pensent toujours qu'il faut recevoir leurs hôtes comme s'ils étaient tous des rois et reines, habitués au luxe à profusion. Une simple petite maison ou même un appartement loué en ville pour le temps de sa présence, largement suffisant, mais bon... Comme chaque système, celui où évolue les stars n'est pas parfait. Loin de là même. A eux de faire avec et de s'en sortir.

    « Je tacherais de te trouver un sosie alors, et pour la peine j'te mettrais deux rubans rouges. »

    Lui lança-t-il alors en souriant et en la suivant dans le café et s'assit à la table, grimacant légèrement à sa remarque en lui disant que oui, c'était à peu près pareil et que oui ça commençait par un E en effet. Il salua brièvement le garçon qui leur tendait le menu et passa sa main sur son menton. Il ne lui reprochait pas du tout de ne pas savoir, après tout ce qu'elle avait traversé, il ne pouvait rien lui dire. Et puis il n'était pas là pour ça. Bien que comme dit, vos vrais amis sont ceux qui vous aime malgré vos défauts, qui vous disent que vous avez une sale tronche quand ca va pas, et qui sont là pour vous éviter d'avoir des ennuis, pas juste être là pour ramasser les morceaux.

    « Un café noir avec un nuage de lait et un muffin aux myrtilles. »

    Il laissa le garçon repartir et se gratta l'arrière du crâne. Que Kate pense là d'Evangeline le dérangeait un peu, car malgré une rupture de 2 ans maintenant, il l'aimait toujours autant. Comment en être sûr? Le simple fait de savoir qu'elle venait habiter ici lui avait redonné l'espoir, et toute sa joie de vivre, bien qu'il n'ai jamais réellement été au plus bas à cause de ça, car justement il gardait toujours un espoir, sans doute fou, qu'elle revienne dans sa vie.

    « Si c'est pas une fille pour moi, pourquoi j'arrive pas à l'oublier et pourquoi j'ai gardé la bague que je lui avait offerte? Elle revient ici, à L.A. là où je suis... c'est une coïncidence oui, je sais, mais c'est un signe. »

    Il voulait croire à sa seconde chance avec elle, et que Kate, non pas lui donne son autorisation, c'était un grand garçon il prenait ses décisions tout seul, mais l'approuve et soit simplement heureuse pour lui, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Lun 5 Oct - 0:25

    "Oh merci Dom chéri...mais si je n'existais pas, tu n'aurais jamais vu un accouchement d'une parfaite étrangère qui t'as pratiquement cassé une main, ne l'oublie jamais ça....tu as eu un cassage d'or..."

    Elle lui fit un smack sur la joue. Kate était une pile électrique après un shopping. C'était en contraste avec les soirées déprimes qu'elle avait parfois, voir souvent ces derniers temps, à cause de différents paramètres, dont elle ne voulait pas parler avec son ami, non cet après-midi, elle voulait juste passer un peu de bon temps avec Dom sans avoir à revenir sur ce qui allait chez elle ou pas. Et puis elle ne voyait pas l'intérêt de s'arrêter sur sa personne alors que vraisemblablement dom avait son sac à vider. Intéressant, c'était rare ces temps-ci que ses amis daignent lui parler de choses intimes, alors elle n'allait pas l'interrompre en aussi bon chemin

    "Je dis ça, parce que primo elle t'a blessée et secondo parce que tu es encore mordue , super accro à elle, alors qu'elle en a sans doute rien à foutre...mais euh...depuis quand tu crois aux signes toi... attends (elle lui prend la température) pas de fièvre....t'es sûr que tu n'as pas pris de drogues ou fait une overdose de Lost?...Des signes...puis quoi encore...

    C'est à ce moment là que le serveur revint avec les commandes. Kate le remercia et entama avec appétit sa crêpe. dieu que c'était bon. Et d'ailleurs à la première bouchée, elle laissa un mhhhh de délice sortir de ses lèvres.

    "Ces trucs sont délicieux....où on en était....à oui...Ella....euh non Evangeline....déjà avec un nom pareil fallait te méfier...alors tu vas faire quoi? Lui courir discrètement après jusqu'à organiser une fausse rencontre par hasard? Ou tu vas l'appeler pour prendre un café en souvenir du bon vieux temps?"

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Sam 31 Oct - 14:44

    « Oui, et je ne surprendrais personne en disant que c'est une expérience qui vous change un homme. En prime de le rendre infirme bien sûr. »

    Il lui envoya un clin d'oeil après qu'elle lui ai fait la bise. C'est vrai, ce jour là, non seulement lui même avait fini par devoir aller aux urgences pour sa main, mais alors qu'il pensait ne jamais de sa vie devoir assisté à un pareil spectacle sans s'y être mentalement préparé au moins 8 mois à l'avance, il avait eu un siège VIP, premier rang le jour où Kate avait mise Lily au monde. Et bizarremment lui qui pensait ne pas pouvoir le supporter, pas qu'il soit fragile de coeur, s'étonna de voir que malgré certains menus détails qu'on aimerait occulté, c'était sûrement la plus belle chose au monde, de voir un être humain venir au monde.
    Mais revenons-en à nos deux loustiques. C'est vrai, ces derniers temps Dom ne partageait plus autant avec Kate, parce qu'il n'en ressentait pas l'envie ou le besoin, mais surtout parce qu'il savait que ses propres problèmes étaient bien triviaux en comparaison de ceux que traversait Kate. Et puis Dom est aussi quelqu'un qui fait toujours preuve d'écoute, parler de lui ne l'a jamais totalement mis à l'aise, qu'il parle à ses amis ou aux journalistes.

    Il laissa donc Kate lui exposé sa vision des choses. Il digéra le tout et du sourire en la voyant s'inquiétée qu'il ai de la température ou qu'il ai fini par trop collé à son personnage de Charlie, à abuser de la drogue. mais ce n'était rien de tout ça, il comprenait son scepticisme, lui même l'était encore un peu, mais il voulait surtout croire que son retour à LA était une seconde chance offerte à tous les deux de voir ce qui aurait pu se passer s'il n'avait pas du quitter la série
    .

    « Tu as ton opinion ma belle, je ne reviens pas là dessus, mais elle ne m'a pas blessé. Pas volontairement en tout cas. Si on a cassé c'était parce qu'on l'avait décidé, à deux. »

    Il laissa un peu de place au serveur qui leur apportait leurs commandes et le remercia quand il repartit puis après avoir avalé une gorgée de sa boisson, releva la tête vers Kate.

    « Tu me prends pour un pervers ou quoi? Non...ne réponds pas ça vaut mieux. Je ne sais pas quoi faire, j'y réfléchis encore, mais je sais que j'irais la revoir. Pour ne serait-ce que voir si je me plante pas, que mes sentiments sont toujours les mêmes vis-à-vis d'elle, et après...bah j'improviserai. »

    Il mangea un peu puis s'essuya la bouche du revers de la main avant de reprendre la parole.

    « Et toi, ma miss Sunshine, on ne peut pas dire non plus que tu m'ai parlé beaucoup ces derniers temps. Je pensais pourtant qu'on se disait tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Sam 28 Nov - 15:46

    "Oh God....ne m'en parle pas...je ne passerai pas par la case maternité d'aussitôt. Tu n'as pas idée de ce que c'est que de ne pas pouvoir bouger parce que tu as tout de dilaté de partout...non vraiment Dom...t'as de la chance d'être un homme, un vrai."

    Kate avait eu un accouchement original, c'était le moins que l'on puisse dire. Mais à l'époque, Michael son compagnion du moment n'avait pas été sur le continent. Non pas qu'il n'avait pas participé à la grossesse , mais ce jour là il avait été absent. Et d'ailleurs il s'en était voulu. Mais Kate ne lui en avait pas tenu rigueur. Elle-même avait presque manqué son accouchement en tombant dans les pommes pendant l'effort ultime de donner la vie. C'était à ce moment là qu'elle avait regretté de ne pas avoir coché la case césarienne. Mais en voyant ce que Lilly lui avait apporté, tout ce qu'elle avait partagé avec sa fille, elle ne regrettait nullement d'avoir mené sa grossesse à terme. Elle aurait juste souhaité que son histoire s'arrête à Michael. Il était le père de sa fille et elle aurait bien aimé qu'il reste son compagnon. Mais parfois, l'on ne choisit pas notre destin. Les deux se sont éloignés et mieux que de faire souffrir leur fille, ils ont préféré faire en sorte qu'elle ait un environnement stable...raté malheureusement. Len avait tout gâché. Ses hommes étaient véritablement des déceptions incarnés.

    "Vois le bon côté des choses...tu as un entrainement pour quand ce sera le tour d'Ella - oui c'est ce que je voulais dire Evangeline"

    Elle n'avait pas la mémoire des noms. Durant les tournages, c'était un supplice...elle se disait 50 fois par jour les noms des différents personnages pour ne pas se tromper. Avec Dom elle avait eu besoin de 3 mois jusqu'à ce qu'elle se rappelle son prénom. Elle continua d'engloutir sa crêpe le temps que Roméo expose sa vision romantique des choses et soupira.

    "Et dire que le prince charmant est devant moi et se trouve être mon fréro de coeur...je suis déprimante...non franchement Dom ris pas je suis déprimante...à côtoyer les mauvais numéros...en tous cas prévois des capotes...tu sais ce que dit le proverbe...l'abstinence renforce la passion...si tu arrives à la reconquérir..je te donnerai le catalogue Ikéa pour remplacer les meubles"

    Elle but une gorgée de café et haussa des épaules.


    "Parler de quoi Dom? Je n'ai rien à raconter. Je suis toujours divorcé, toujours dans la même maison avec Lilly et toujours dans les mêmes projets qui rapportent des millions...Michael et moi on s'entend toujours aussi bien...et je n'ai pas revu Len depuis un an...il viendra chercher illy pour un weekend...ma vie n'a rien d'intéressant à raconter je le crains..."

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Ven 4 Déc - 10:30

[Yayks, j'avais pas vu que t'avais répondu :52: ]

  • « Non effectivement j'en ai aucune idée ma belle, et je crois parler sans mentir au nom de tous les hommes en disant que j'en aurait jamais envie. Mais t'as raison, je suis un mâle, un vrai. »

    Il voulait ajouter une note d'humour, fidèle à lui-même en quelque sorte. Mais bon, comme dit, les joies de l'accouchement il s'en passait très volontiers, même s'il confesserait tout de même bien vouloir ressentir au moins une fois ce que ça fait de voir grandir la vie en lui, sentir ses mouvements et cette apparante béatitude qu'on impute aux femmes enceintes. Mis à part ça, il passait son tour. Comme dit, si le bon Dieu avait voulu que les hommes portent des enfants, ça se serait fait. Non, lui se contenterait d'être un papa poule, et c'était déjà suffisament en soi.
    Et puis avec l'accouchement de Kate, ça oui, on peut dire qu'il était déjà mentalement et physiquement prêt à qui sait un jour assister à la venue au monde de son propre enfant. Cette pensée le taraudait beaucoup ces derniers temps d'ailleurs. Il avait des envies de pouponner... Non, il ne se changeait pas peu à peu en bonne femme, mais dans son for intérieur, il ressentait ce besoin de devenir père, de pouvoir montrer à son enfant les merveilles de ce monde tant qu'il le pouvait encore. Bien sûr, ça ne serait pas toujours facile de gérer ça et une carrière d'acteur, mais d'autres avant lui avaient réussi alors pourquoi pas lui?


    « Evan... », la reprit-il mais visiblement Kate fut plus rapide, il sourit alors et dit, « Oui je suis paré, mais je pense pas encore qu'on en soi à la case bébé tu sais, faudrait déjà pour ça qu'on se remette ensemble. »

    C'est certain, avant d'arriver à la case bébé, il restait encore un sacré chemin à parcourir pour lui, mais il restait optimiste, il savait que si malheureusement, les morceaux ne parvenaient pas à se recoller avec Evy, il finirait tout de même un jour par avoir un enfant, et qui sait...peut-être en avait-il déjà un quelque part, sans le savoir. Blague mis à part sur une hypothétique paternité cachée, il sourit en l'écoutant. Elle ne changeait pas d'un pouce. Toujours aussi naturelle et directe, c'est ce qu'il aimait chez elle, puisqu'il était pareil. Certains se serait offusqué mais pas lui, car il savait qu'elle ne voulait que le protéger en quelque sorte, mais bon, il ne comptait pas non plus agir en rustre.

    « Comment oses-tu douter qu'elle ne me retombera pas dans les bras? Non, pour être sérieux, si nous deux ça doit se faire, cette fois j'veux que ça marche, alors le câlin torride de retrouvailles attendra un peu...et j'ai toujours des capotes sur moi tu devrais le savoir depuis le temps. »

    Et oui, bien que jouissant d'une réputation de pître en puissance, Domininc était quelqu'un de très responsable et sérieux, il pensait donc dans la mesure du possible à tout, tout le temps. Il imita Kate, buvant un peu et fini par poser sa main sur la sienne, croisant ses doigts entre les siens, jouant avec sa main l'espace d'un instant.

    « Tu sais ma belle, pour le moment tu as peut-être, à tort ou à raison, l'impression que ta vie est un champ de bataille où règne le chaos le plus total, mais tu verras, une fois les fumées de poudre évaporée, tu trouveras que ça en valait la peine et tu ne pourras que repartir grandit...et qui sait tu finiras même par trouver le mec qu'il te faut. Je n'ai absolument rien contre Michael, tu sais que je l'adore ce type, mais ma petite Cendrillon à besoin de son Prince Charmant, te reste plus qu'à dégoter des pantoufles de vair et c'est dans la poche. », il conclua sa tirade par un baiser sur le dos de sa main et un clin d'oeil malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Jeu 24 Déc - 4:08

    "Tu es mignon quand tu parles d'elle tu sais ça....on dirait...Winnie l'Ourson et son pot de miel....oui bon peut-être pas le bon exemple, but you know what I mean"

    Kate pouvait parfois avoir un drôle de langage. Les beckinsalismes étaient très connus dans le cercle de ses amis. Et il fallait dire qu'elle en avait pondu de ces expressions et mots suivis d'une définition au fil de sa vie. Mais cela faisait parti du charme de la jeune femme et elle espérait que cela ne soit pas trop chiant pour son entourage. De toute fa4on, l'on ne se refaisait pas, alors elle ne pouvait sans doute rien y changer.

    "Mais bien sûr je sais que tu en as...c'est moi qui n'en ai jamais sur moi ... enfin...ne reste pas trop longtemps en première, sinon tout le monde va te doubler et elle va finir par te semer...doucement c'est bien...mais modéré c'est mieux...les femmes adorent qu'on brusque puis ralentit les choses....fais moi confiance, j'ai de l'expérience là-dedans...suis le même parcours que la première fois...je veux parler des préliminaires pré-relation, et fais l'inverse de ce que tu as fait pour lui plaire...primo...ce sera plus vrai que nature...secondo...tu prendras aussi ton pied...et tertio...je veux être témoin à ton mariage quand cela arrivera...t'es un homme à marier...c'est comme ça j'y peux rien..."

    Kate avait encore faim. Fallait dire que discuter et shoppinger cela lui donner une faim de loup. Et puis, elle avait le soir même une séance de gym, alors faire un excès en plus , cela n'allait pas la tuer. Elle commanda donc une coupe de glace et fruits qui étaient en fin de compte prévu pour 2 personnes après avoir fini ses crêpes quand Dom lui prit la main. Elle ne put que sourire à ce qu'il disait. C'était trop chou de sa part et ne put s'empêcher de rire à ses manières.


    "Tu ne te porterai pas volontaire par hasard Dominic Monaghan?"


    Elle redevint un peu plus sérieux.

    "Sérieusement, ce n'est pas aussi simple que cela n'y parait...il y a certaines choses que j'ai tus concernant mon divorce...et je ne devrais sans doute pas te le dire, parce que ce n'est vraiment pas le moment, vu qu'on est entre nous et qu'on passe une bonne après-midi, mais..."

    Elle but du café pour se donner du courage et poursuivit.


    "Tu as raison quand tu dis que ma vie est un chaos...j'ai perdu la famille que j'avais construite...parce que le père qui en faisait parti a levé la main sur sa femme...et que maintenant j'ai du mal à faire confiance à quelqu'un d'autre pour me reconstruire....triste à souhait hein?"

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Ven 15 Jan - 11:47

    « Oui, je crois avoir sasit la métaphore. »

    Il avait en effet assez bien visualiser ce que Kate essayait de lui dire en le comparant à un ourson jaune complétement accro au miel. Et puis Dom depuis cette décénie passée à ses côtés avait depuis longtemps pris le pli de ces phrases que seule Kate pouvait sortir en fait. Mais de toute façon, il ne la changerait pas pour tout l'or du monde. Il l'aimait comme ça, quand elle était elle-même.
    Il écouta ensuite les conseils relationnels que Kate lui donnai. Il savait déjà comment faire avec Evangeline, car même si oui, c'était une jeune femme comme beaucoup d'autres, il la connaissait bien plus que ces fameuses autres. Il y avait du sens dans ce qu'elle disait, c'est vrai mais pas entièrement car il se voyait mal jouer à être ce qu'il n'était pas avec Evy. Mais c'est surtout la fin de sa phrase qui le fit rire
    .

    « T'en fais pas tu seras mon témoin, quoi qu'Elijah m'en voudra de ne pas le prendr emais après tout on peut en avoir plusieurs donc bon, mais je suis bon à marier c'est ce que ma mère me dit à chaque fois qu'elle m'apelle. »

    Il voulu la rassurer ensuite quand à sa propre vie personnelle. C'est sûr que ce n'était pas très rose, mais elle devait garder espoir, rien n'était perdu.

    « Mon coeur est déjà pris, mais j'aurai pu si ça n'avait pas été le cas. Quel type un minimum censé te résisterait? »

    Mais elle perdit bien vite son air de plaisanterie. Elle sembla enfin prête à lui parler un peu plus de ce qui se passait de son côté. Elle avait vraiment l'air abbatue, et il avait connu bien sûr les affres qu'elle avait subi avec Len (qui si d'ailleurs il devait recroiser son chemin aurait à répondre de ceertaines choses) et qu'elle se trouvait à deux doigts de toucher le fond.

    « Non, pas triste à souhait. Je conçois très bien que tu ne puisse plus faire confiance aussi facilement, mais dis-toi bien une chose, c'est en restant comme ça que tu laisseras filer le bon, parce que tu lui fermeras la porte avant même qu'il n'ai pu faire ses preuves. Kate? Ne laisse pas ton ticket pour le bonheur te passer sous les yeux à cause de cet enfoiré, tu me le promets? »
Revenir en haut Aller en bas
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   Jeu 11 Fév - 0:11

" Tout ceux dont le cœur est déjà pris me résisteront je suppose"

Et là encore, rien n'était moins sûr. Les amoureux amant d'une autre cela existait aussi. Mais Kate vivait dans cette grande naïveté qu'on ne trahissait pas vraiment son partenaire. Il y avait ainsi certains domaine où elle avait une approche assez immature, même à son âge. Mais c'était souvent comme cela quand les stars n'avaient pas vraiment eu d'enfance. Kate avait connu la gloire avec le mannequinat assez tôt et son adolescence s'était résumée à des vomissements et soirées de gala. Cependant cette époque lui semblait beaucoup plus rose que celle qu'elle vivait maintenant. Mais les gens ont toujours tendance à trouver un coup plus dur sur l'instant qu'avec le recul, même si en les empilant l'on réalise qu'on a foiré une vie qu'on aurait pu réussir avec des conneries qu'on aurait pu éviter. Kate avait de la chance, elle en était consciente. Elle avait pu laisser sa trace à Hollywood, la plus fermée des secte riches du monde, alors de quoi devait-on se plaindre. Elle ne cherchait pas l'amour. En fait elle n'y croyait plus vraiment. Non pas que tous les hommes étaient des salopards de première, mais elle voulait un peu vivre seule, ce qui ne lui était pas arrivée depuis un certain temps maintenant. Lily devenait une jeune fille maintenant , et elle pouvait s'accorder des pauses, du moins c'est ce qu'elle avait pensé le jour où elle avait signé les papiers du divorce. Mais elle n'avait jamais pu user de ces pauses pour faire quelque chose pour elle. Cette sortie était donc une sacrée exception à la règle.

Tout en massacrant le contenu de son assiette avec sa fourchette, elle soupira bruyamment à la demande de Dom. Dieu qu'elle n'aimait pas promettre ce genre de choses. Elle se connaissait assez bien pour savoir qu'elle dirait d'abord non à un nouveau prétendant. C'était comme ça, elle n'était pas prête de s'engager dans une autre relation stable. Peut-être devait-elle s'essayer à des coups d'un soir et devenir l'équivalent masculin de Don Juan. Après quelques secondes à réfléchir, elle conclut qu'elle devait une réponse à Dominic et que refuser de promettre une chose aussi facile aurait pu passer pour de la mauvaise foi.



"Oui...Oui je te le promets, si quelqu'un se présente, je lui laisserai sa chance ...mais va pas jouer les cupidons en refilant mon numéro à un de tes amis , je suis pas désespéré à ce point...enfin si...j'ai envie d'une nouvelle voiture..."

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On se tait et on lèche...les vitrines [PV Dom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place :: Corbeille :: Poubelle RP-
Sauter vers: