Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 They come back for you ! [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: They come back for you ! [Fe]   Sam 19 Sep - 21:38


The Doctor's Team ♥️
De retour, pour vous jouer de mauvais tours.. ou pas.


    Los Angeles, ville des stars américaines en tout genre, adolescentes comme adultes, débutantes comme professionnelles. C'est la ville du moment, où l'on est obligé de passer pour croiser la célébrité en vogue qui paraît dans tout les magasines people du mois. Kate Beckinsale, Ryan Reynolds, Kristen Stewart... ils se trouvent tous à la cité des anges. Mais ce n'était pas le but premier de mon déménagement, de me retrouver entourer de tout ce beau monde. J'aime mon Angleterre natale, Londres et sa pluie, l'accent british.. mais tout ça devient trop monotone. Et je n'aime pas la routine, c'est bien connu. Changer d'air, c'est absolument ce dont j'ai besoin, tout comme deux autres britanniques que je connais bien... my little bambi and my wonderful captain. Sans eux, je ne serais certainement pas ce que je suis, tout comme ils ne peuvent pas se passer de moi c'est bien connu (aa). D'un commun accord, on a donc fait le pari risqué de partager une collocation à trois aux USA... ou à quatre ce serait plus juste. Je ne vais quand même pas abandonné mon fils pour l'Amérique ! Les allers-retours de la Grande-Bretagne à mon nouveau chez moi seraient sans doute épuisants pour lui, et c'est surtout pour cette raison que j'ai décidé que Winston resterait avec son père le temps que moi-même je me fasse au décalage horaire et aux habitudes typiquement américaine. J'ignore combien de temps je compte rester là-bas, donc... et puis ça permet à Laurence de profiter un peu de son fils, ça ne peut pas lui faire de mal !
    Mais pour l'instant, je me trouvais encore dans l'avion en destination de Los Angeles. J'avais fait un rapide tour de l'ancienne maison que j'habitais afin de récupérer mes dernières affaires et de passer un coup de balai rapide. Légèrement maniaque sur les bords, je le suis sans doute, oui. Ah, les pauvres ils vont souffrir à vivre avec moi ! Quoi qu'ils me connaissent et me supportent déjà assez bien comme ça... c'est quasiment comme si on vivait déjà tout les trois ensemble ! Sauf que je n'ai encore jamais eu l'honneur de voir John au réveil... J'ai hâte vous n'imaginez même pas ! Et alors que je m'imaginais déjà la scène, mon voisin de siège était en train de déblatérer sur le dernier épisode de Doctor Who passé à l'antenne, qu'il avait bien entendu regardé, me complimentant au passage sur ma prestation. Difficile de passer inaperçu dans un avion rempli en majorité de Londoniens ! Je l'aurais volontiers ignoré, mais malheureusement j'étais bien trop gentille pour ça, et les compliments ça faisait toujours plaisir évidemment. Je du donc supporter ce voisin de vol encombrant pendant de nombreuses heures avant de réussir à le semer à travers l'aéroport. Heureusement que j'étais une habituée, sinon j'aurais sans doute perdu patience en voyant combien de temps je devais attendre avant de récupérer ma valise et sortir de cet endroit ! La foule, c'est bien, mais trop de foule... c'est trop. J'étouffais et je ne cachais pas mon soulagement une fois que, tout papiers et autres remplis, je me rendais enfin à l'extérieur !
    Le paysage différait beaucoup de celui de Londres, et je mettrais sans doute un moment avant de m'habituer à l'idée que j'allais vivre ici un moment. Mais le changement ne pouvait pas me faire de mal ! Et ce n'est pas comme si je me retrouvais toute seule ! L'adresse de mon -de notre- futur loft, je l'avais écrite sur un morceau de papier, histoire de ne pas oublier, que je montrais au premier taxi vide qui prit la peine de s'arrêter pour me prendre. Je devais faire pitié, moi blonde paumée dans une rue de Los Angeles, surtout que je ne ressemblais pas du tout au stéréotype de la pimbêche américaine. Mais je m'en fichais, au contraire si je pouvais me démarquer ici, ce serait génial ! Je déteste ressembler aux autres, je trouve ça ennuyant.

    Les embouteillages avaient l'air d'être la monnaie courante de la ville, mais patiente comme j'étais je réussis à garder mon calme malgré tout. Je commençais juste à avoir des fourmis dans les jambes à force de rester assise, surtout que le chauffeur était pas hyper bavard... mais à part ça tout allait bien ! Ma robe commençait à me gêner, et je m'occupais en m'amusant avec une mèche de cheveux, super intéressant n'est-ce pas ? C'est quand je commençais à me demander si ça n'aurait pas été plus rapide de m'y rendre à pied qu'ENFIN le conducteur me déposait au point de rendez-vous. Ils étaient polis et gentils en tout cas ici.. pas d'au revoir, pas d'aide pour descendre les valises... non mais je vous jure. (c'est seulement plus tard que Billie apprendra que le conducteur avait des troubles du langage et était insensible de la jambe gauche *out*). Enfin passons.
    J'avais bien l'impression d'être la première à arriver.. comme toujours ou presque. Et apparemment, je n'avais pas encore assez attendu aujourd'hui, car je me rendais à cet instant seulement compte que je n'avais pas les clés du loft. C'est ça de faire confiance en la ponctualité de ses meilleurs amis !

    - Attendez ! J'ai pas les clés ! Vous voulez pas me tenir compagnie en atten...

    Trop tard. Le taxi était déjà loin. Et me voilà qui, encore une fois, me retrouvait à attendre sur le trottoir, abandonnée avec ma valise. Manquerait plus qu'on me prenne pour une autostoppeuse ruinée et j'aurais atteint ma limite du pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
John Barrowman

avatar


Messages : 89
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 11/03/1967
Age : 50
Localisation : L.A et Royaume Uni
Etat civil : civil partnership avec Scott Gilles
Nationalité : UK/US


My Career
Current Projects:
Money: 2 165 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Dim 25 Oct - 15:01

    John n'était pas au loft. Il avait élu domicile chez ses parents en attendant que la collocation soit finie. Mais comme les travaux avancaient bien, il commençait déjà à faire les allers retours pour emménager. ainsi ce jour là, ce fut également le cas, sauf qu'il avait pris plus de retard que prévu à cause de deux raisons. La première, sa famille l'avait retenu plus que de raison. En effet mettre des cartons dans sa voiture n'avait pas pris autant de temps que de dire au revoir. Et au final, il avait encore passé l'étape du repas avec eux.

    La deuxième raison était que le trafic qu'il y avait à cette heure là était atroce. John espérait que Billie serait aussi en retard, car oui, aujourd'hui était le jour où la jeune femme allait emménager également. En y repensant c'était une idée folle et d'ailleurs Barrowman se demandait s'il avait fait le bon choix. Après tout, il avait déjà eu un pied à Terre aux USA avec son compagnon et avec ce qu'il gagnait , il pouvait aisément rester dasn cette condition. Mais d'un autre côté, John n'aiamit pas la routine et donc une collocation ce serait quelque chose de nouveau. D'ailleurs Scott n'avait pas vraiment opposé contre cette idée. Il connaissait tous les partis à cause de John. A force d'inviter à diner, il avait finalement fait la connaissance des amis de son mari, alors ce serait plutôt une vie en famille qu'en collocataire pour ainsi dire. D'ailleurs un appart aurait été trop petit si on y réfléchissait. Il y avait David, Billie, John, Scott et les 3 chiens de John en plus des autres animaux de compagnie actuels ou futurs des 2 autres. Une grande clique qui aurait mieux été dans une maison, mais avec le marcher desastreux de l'immobilier, ils n'avaient trouvé que ce loft qui était comme même aussi grand qu'une petite maison.

    L'acteur arriva devant leur domicile et vit déjà de loin une petite tête blonde avec ses valises attendre. Il claxonna et lui fit un signe de main avant de tourner pour garer la voiture dans le parking privé. Il sortit de sa voiture et alla à la rencontre de la jeune femme.


    "Désolé de l'attente, mais un retard en engendre un autre"

    Il lui fit la bise.

    "Tu as fait bon voyage?"

    Tout en écoutant ses explications, il prit ses valises et tous entrèrent dans leur demeure. John ouvrit et laissa passer Billie avant.

    "David?" appela John pour savoir si oui ou non tennant était là ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Tennant
Admin
avatar


Messages : 762
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 18/04/1971
Age : 46
Localisation : Living in L.A.
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Ecossais


My Career
Current Projects:
Money: 88 589 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Mer 4 Nov - 16:38

[HJ: Je suis affreusement désolé pour le temps de réponse, :seprosterne: ]

    David étant le premier à être arrivé à Los Angeles, il avait donc tout naturellement fait son déménagement avant ses amis mais le rapatriement avait simplement consisté à mettre tous ses cartons dans un garde-meubles en attendant le jour J. Son retard résidait dans le fait qu’il y avait eu un accident sur la route pour aller jusqu’au local de gardiennage du coup il avait du faire demi-tour et passer par un autre chemin plus long. Bref il était le plus proche mais il arriva tout de même le dernier sur les lieux. Le britannique gara sa voiture de location dans la rue à la place la plus proche du loft qu’il trouva. N’ayant pas l’habitude des parking privés il avait oublié sur le moment que le loft en possédait un. David regarda l’heure sur le cadran électronique du tableau de bord et grimaça. Il était beaucoup plus en retard qu’il ne le croyait. Billie et John devaient sûrement déjà être arrivés depuis longtemps. Lui qui mettait toujours un point d’honneur à être ponctuel sur ce coup là c’était loupé.

    Au moins, il avait une excuse valable pour leur expliquer son retard vu que la radio évoquait déjà l’accident. On parlait d’une collision frontale entre une moto et une voiture. On annonçait également deux blessés graves et un suspect en fuite. David éteignit l’autoradio sortit la clé du contact et prit une caisse de stockage posée sur la plage arrière. L’acteur la posa sur le toit du véhicule afin de pouvoir fermer la portière arrière puis la voiture. Il récupéra la boîte et marcha vers leur loft. Tenant le carton d’un bras il toqua contre le montant de la porte et lança un :


    « Helloooo ! » aussi joyeux et fort que possible tout en entrant à l’intérieur.

    Le loft était grand et ses amis étaient peut-être à l’autre bout du loft ou à l’étage. David avança dans l’entrée jusqu’à atteindre leur futur salon où il ne trouva personne. L’acteur soupira et posa sa caisse par terre et observa lança un regard autour de lui avant de se mettre en quête de ses deux colocataires.


    « John ? Billie ? » appela-t-il au fur et à mesure de sa progression dans le Loft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Dim 27 Déc - 5:27

(et moi de même :honte: :seprosterne: )

    Quel soulagement quand enfin John arriva ! J'aurais cru passer la nuit ici à l'allure où j'étais partie... mais maintenant que le Capitaine était là, tout allait bien se passer (enfin j'espère).

    "Oh c'est rien ! T'es tout pardonné !"

    De toute manière, même si je le voulais, je n'aurais pas pu lui en vouloir bien longtemps. C'était dans mon caractère, j'avais tendance à ne pas supporter de ne plus parler à certaines personnes qui me tenaient à coeur très longtemps, même après une énorme déception. Je sais que ce n'est pas bien, que savoir qu'on peut avoir confiance en une personne c'est important et tralala... Mais si un jour cette habitude à tout pardonner trop facilement me perd, et bien j'assumerais.

    "Le trajet était plutôt sympa... J'ai croisé des fans du Doctor dans l'avion ! Y'en a même certains qui m'ont demandé ton numéro... Mais ils étaient pas terribles, je leur ai quand même dit que je te parlerais d'eux et tout... je voulais pas les vexer."

    Sourire aux lèvres, je le suivis en ne manquant pas de le remercier pour avoir prit mes valises, et entrait finalement à l'intérieur. Même en criant, John n'arriverait sûrement pas à se faire entendre par David, vu l'âge qu'il avait maintenant, il devait être sourd depuis un moment... Han, je suis méchante, c'est pas bien. >< Mais quitte à devoir attendre que mon petit bambi daigne se ramener au point de rendez-vous, autant s'occuper. Curieuse comme j'étais, je commençais à faire le tour de la pièce -assez spacieuse je dois dire- et qui bientôt serait entièrement mise à mo... nos goûts. Ah mon dieu, que ça allait me faire bizarre de partager le même toit avec eux tout le temps ! Mais ça me mettait étrangement de bonne humeur aussi. Aucun doute qu'on allait s'amuser. J'espère juste que je serais pas condamné à faire la cuisine jusqu'à la fin de ma vie... *O*

    « John ? Billie ? »
    "Oh ! Le retardataire est arrivé !"

    Heureuse au possible, je prenais John par le bras et l'entraînait en direction du bruit... ou de ce que je croyais être la direction du bruit. Non mais tout les murs se ressemblaient pour le moment, et ça ressemblait plus à un labyrinthe qu'à un loft. Une fois que tout serait mis en place, on s'y retrouverait plus facilement !

    "Aaah ! Ca fait plaisir de te revoir !"

    Le geste accompagnant la parole, je me jetais presque littéralement dans les bras du Docteur, en prenant garde à ne pas l'étouffer non plus, ce serait dommage le jour de l'emménagement. Mine de rien, je ne l'avais pas vu depuis un moment, et ça me manquait ! Elle était loin l'époque où on se voyait tout les trois tout les jours sur le plateau de tournage de DW...
Revenir en haut Aller en bas
David Tennant
Admin
avatar


Messages : 762
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 18/04/1971
Age : 46
Localisation : Living in L.A.
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Ecossais


My Career
Current Projects:
Money: 88 589 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Dim 27 Déc - 15:27

    « Billiiiiie » s’écria alors David en la voyant.

    Il l’accueillit dans ses bras et la serra fort contre lui. Cela faisait belle lurette qu’ils ne s’étaient vus donc gros câlin oblige. Inconvénient de la vie d’artiste, quand on a un emploi stable pendant un temps, cela demande pas mal de sacrifices. Mais le passé était derrière eux maintenant car ils allaient pouvoir rattraper le temps perdu dans une nouvelle ville et dans un nouveau chez eux. Il ne restait plus qu’à espérer que la colocation se passerait bien. En tout cas, David était excité à l’idée des futures soirées qu’ils pourraient se faire tous ensemble une fois


    « Tu as l’air en pleine forme ! » déclara-t-il après l’avoir relâché et en observant de bas en haut son amie pour voir les changements intervenus sur sa personne.

    Puis passée Billie il vînt dire bonjour à John en le serrant dans ses bras lui aussi. Ben quoi ? Ils étaient des amis proches après tout et même si John et David s’étaient vu quelques jours plutôt ce n’était pas une raison pour fuir le hug !


    « T’aurais pas un peu grossi toi ? » lui railla-t-il avec un air suspicieux en tapotant sa belle plaquette d’abdominaux de Barrowman garantie pur muscle. En comparaison, David était un gringalet.

    « Oh vous savez quoi ? Freema m’a envoyé un mail, elle vient d’emménager dans un appart’ à quelques rues d’ici ! »

    Quoi de mieux qu’avoir tous ses meilleurs amis près de soi ? Définitivement, David sentait qu’il allait se plaire ici. Pas question d'avoir le mal du pays aujourd'hui.

    « Bon alors on commence par quoi ? » demanda-t-il finalement en posant ses mains sur ses hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Barrowman

avatar


Messages : 89
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 11/03/1967
Age : 50
Localisation : L.A et Royaume Uni
Etat civil : civil partnership avec Scott Gilles
Nationalité : UK/US


My Career
Current Projects:
Money: 2 165 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Jeu 31 Déc - 0:44

    Citation :
    "Le trajet était plutôt sympa... J'ai croisé des fans du Doctor dans l'avion ! Y'en a même certains qui m'ont demandé ton numéro... Mais ils étaient pas terribles, je leur ai quand même dit que je te parlerais d'eux et tout... je voulais pas les vexer."

    "Good girl...tu as bien fait...."

    John fit un clin d'oeil à Billie et regarda aux alentours.

    "Bon et bien j'en connais un qui souffre également de l'accident sur la collectrice du Sud."finit-il par conclure.

    Mais en tournant la tête Billie avait disparu. Cette fille et sa curiosité. Elle glissait comme un savon à leur vue. Il déposa les valises de la jeune femme dans sa future chambre qu'elle avait pris soin de choisir via Webcam et qu'il espérait qu'elle garderait. Mais avec les femmes on devait s'attendre toujours à tout. John prit le temps ensuite de regarder aussi les avancés du loft. Ils avaient refait les murs, qui à présent étaient d'un blanc éclatant. La cuisine était déjà installée à moitié. Des meubles dans un coin encore empaquetés attendaient la fin des peintures pour être installés. Les vitres avaient besoin d'un bon coup de chiffon. Au moins la climatisation marchait. C'était déjà une bonne chose par cette chaleur. Le bilan de Barrowman avant que Billie ne le prenne par le bras fut qu'ils n'avaient pas tellement de travail à faire...enfin presque.

    Citation :
    "Oh ! Le retardataire est arrivé !"

    "On dirait bien oui."

    John suivit la jeune femme dans la direction qu'elle avait choisi en prenant un chemin des plus étranges. Enfin, on pouvait la comprendre, elle ne connaissait pas les lieux aussi bien que lui, vu qu'elle venait d'arriver. Cependant son sens de l'orientation fut le bon et elle finit par tomber sur David. Dès lors, il fut enfin libre de ses mouvements et resta en retrait non sans afficher un sourire devant les retrouvailles de ces deux là. Il se demandait parfois, s'il n'y avait pas entre ces deux là quelque chose. Des fois lors du tournage, il avait eu l'impression que la réalité avait pris le pas sur la fiction. Mais peut-être n'était-ce que son côté gay qui voyait ce genre de chose partout. Quoiqu'il en soit, après Billie ce fut son tour. Et un calin , un. Quoi de plus normal entre amis proches. Enfin dans la conception de John et de David. Mais apparemment pas de certaines personnes.

    Citation :
    « T’aurais pas un peu grossi toi ? »

    " En 3 jours c'est bien possible...tu connais ma mère....(il prit l'accent écossais) il faut manger mon enfant sinon tu vas tomber malade"

    Il secoua la tête tout en rigolant avant de devenir suspicieux.

    "Ohhh....regarde Billie...il a un cheveu blanc ..."

    Citation :
    « Oh vous savez quoi ? ..."

    "Non mais tu vas nous le dire"

    Citation :
    Freema m’a envoyé un mail, elle vient d’emménager dans un appart’ à quelques rues d’ici ! »

    "Oh...chouette...on pourra se faire des soirées doctor's compagnon..."


    John regarda autour de lui.

    "Bien j'avais pensé qu'on pourrait finir les peintures du salon ...et au moins une des deux salles de bain vu que maintenant on a...une délicate consoeur dans ses lieux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Dim 3 Jan - 3:52

    Pour être en pleine forme, j'étais en pleine forme c'était le cas de le dire ! Bon, le jus d'orange aidait quand même beaucoup pour bien se réveiller le matin, mais quoi qu'il en soit j'avais la manie d'être toujours très énergique, ce qui pouvait être pratique comme... pas pratique.
    Un sourire s'afficha sur son visage alors que les deux mes deux écossais préférés - à qui le kilt allait à merveille au passage - ne pouvaient s'empêcher de se taquiner. Sourire qui se transforma bien vite en rire quand John se mit à imiter sa mère.

    "C'est pas bien de te laisser aller comme ça ! Maintenant t'as plus d'excuses pour pas faire de gym, faut reprendre le dessus mon gars."
    "Ohhh....regarde Billie...il a un cheveu blanc ..."
    "Nan, montre moi ! Oh my goood, il serait temps de commencer les teintures, tu sais ? Quoi que les cheveux gris donnent un certain charme à certains, faudrait voir ce que ça donnerait sur toi...

    Et voilà que je me mettais à l'imaginer avec cette nouvelle couleur de cheveux, partant totalement en délire. Mais ça pourrait être marrant ! Enfin, pour nous surtout, lui n'aurait qu'à encaisser... le pauvre.

    "Oh vous savez quoi ?"

    Oui, ils savaient, il avait prit un coup de vieux. D'ailleurs ça se voyait aussi à sa tête, les rides commençaient à être plus nombreuses qu'avant... à moins que ce soit juste la fatigue, possible aussi, ou le manque de vitamines (je sais, aucun rapport). J'allais bien trouver un moyen de les rendre dépendants aux jus de fruits, en les forçant à en boire sous peine de me jeter de la fenêtre, ça devrait le faire /sbaff/

    "...elle vient d’emménager dans un appart’ à quelques rues d’ici !"

    Et bah voilà, à pas écoute je venais de louper la moitié de la phrase, c'était malin ça. J'étais complètement hors du coup maintenant, et j'allais encore passer pour la blonde de service en lui demandant de répéter. A moins que j'arrive à deviner. Une jeune femme qu'à connaissait tous, qui devait habiter l'Angleterre avant donc... si je la connaissais, que John la connaissait, et que David la connaissait... oui enfin on a comprit, elle devait sans doute jouer dans Doctor Who à une période, non ?

    "Oh...chouette...on pourra se faire des soirées doctor's compagnon..."

    AH ! Freema ! Bah oui, tout de suite, quand on parlait des compagnons du Doctor, ça permettait de mieux comprendre.

    "Je serais pas la seule fille ! Quoi, c'est vrai, être seule avec vous deux je vais pas m'en plaindre, mais savoir que j'aurais le droit à du soutien féminin ça fait plaisir..."

    Puis, plus on est de fous, plus on rit comme on dit. Surtout nous connaissant, ces soirées allaient être mémorables. Finalement, je regretterais peut-être pas tant que ça mon pays natal, ici c'était comme à Londres, avec tout les gens que j'aimais, seul le paysage étant différent.

    "Bon alors on commence par quoi ?"

    Par la peinture ! La peinture c'est marrant. Surtout quand à la place de peindre le mur tu t'amuses à en mettre pleins sur les gens. Non, elle n'avait jamais fait ça voyons, c'était un vrai petit ange elle. (aa)

    "Bien j'avais pensé qu'on pourrait finir les peintures du salon ...et au moins une des deux salles de bain vu que maintenant on a...une délicate consoeur dans ses lieux..."

    Wow, transmission de pensées, c'était hallucinant. Faisant comme si je n'avais pas entendu sa remarque, j'affichais un sourire des plus innocents avant d'afficher un air amusé.

    "Salon, salle de bain, c'est du pareil au même tant qu'on fait de la peinture ! J'ai toujours adoré ça, c'est un moyen d'exprimer son soi intérieur, vous voyez ? Les peintres sont tellement géniaux... ça me donne envie de visiter un musée d'un coup... Hum bref."

    Il fallait à tout prix éviter de dévier le sujet au risque de me perdre totalement. Quand j'étais lancée dans une conversation, dur de me stopper...

    "Alors, on attaque ? Je suis en forme là !"

    Vraiment ? On avait à peine remarqué tiens ! Je n'avais même pas noté qu'étant en robe, ça risquait de ne pas être très pratique pour passer à... la pratique oui, mais après tout je m'en fichais, j'en avais pleins d'autres de vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
David Tennant
Admin
avatar


Messages : 762
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 18/04/1971
Age : 46
Localisation : Living in L.A.
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Ecossais


My Career
Current Projects:
Money: 88 589 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Jeu 28 Jan - 21:56

    [Moi qui attendait naïvement que John réponde, j'ai réalisé ce soir que c'était mon tour... Veuillez m'excuser pour le temps d'attente :seprosterne: :seprosterne: :seprosterne: :seprosterne: :seprosterne: ]

    David eut une grimace perplexe en voyant le contraste entre la tenue de Billie et l’équipement requis pour faire de la peinture. Disons que ça n’allait pas et qu’elle allait très certainement ruiner sa belle robe en un rien de temps si elle restait comme ça. Il échangea un regard complice avec John comme si les deux jouaient à Pierre-Papier-Ciseau-Lézard-Spok mentalement. Finalement, ce fut l’ex Doctor qui se chargea de lui faire remarquer.

    « Je ne doute pas que tu vas t’éclater en repeignant les murs mais si tu tiens un minimum à tes affaires, je te conseille plutôt d’aller enfiler l’une des combinaisons de bricolage que j’ai ramené pour toi »

    Il lui sourit et lui fit signe de la tête de le suivre. David avait pris de vieux vêtements mais il préférait quand même mettre cette tenue là pour la peinture. Ce n’était pas parce qu’ils étaient anciens qu’il n’y attachait pas une valeur sentimentale. L’écossais s’accroupit devant le sac, l’ouvrit et tendit sa combinaison à Billie sortit la sienne et envoya à John la sienne. Oui il avait fait un package. Chacun sa couleur. Pour David c’était du bleu. Et puis en farfouillant dans son sac il trouva son appareil photo et se bénit d’avoir eu la bonne idée de le mettre dans ce sac pour penser à le sortir. Ils devaient absolument immortaliser le moment.

    Restant de dos à ses nouveaux colocataires quelques instants, il sortit l’appareil de son étui et l’alluma. Il avait des piles, de la mémoire à foison bref tout était prêt pour son méfait. David se redressa et se retourna brusquement en lançant un :

    « Heeeeeeyyyyyy ! »

    *Click*

    L’acteur s’empressa de regarder le résultat et ne put qu’éclater de rire en voyant les têtes de ses amis. Pour une première photo dans leur nouvel appart’, c’était vraiment mémorable ! Tout en continuant de rire, l’acteur avança vers John et Billie pour leur montrer le résultat. Progressivement, David se reprit un peu et alla poser l’appareil sur le comptoir de la cuisine américaine et mis le retardateur en plus du programme de shots simultanés. Cela permettait de prendre deux photos dans la même prise.

    « Allez on va en faire une vraie de vraie, une bien ! » dit-il en finissant de régler le cadre.

    « Vous êtes prêt ? »

    L’écossais activa le minuteur et se dépêcha d’aller se joindre aux côtés de ses amis pour prendre la pause. Etant un professionnelle et non d’une humeur de clown, il ne tomba pas sur le trajet retour et se plaça bien. Les photos furent vites prises et tous purent aller constater du résultat.

    « Oh non John ! Tu fermes les yeux ! »
    lança David en fronçant les sourcils et en voyant le résultat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Barrowman

avatar


Messages : 89
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 11/03/1967
Age : 50
Localisation : L.A et Royaume Uni
Etat civil : civil partnership avec Scott Gilles
Nationalité : UK/US


My Career
Current Projects:
Money: 2 165 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   Dim 7 Fév - 12:40

    John ne put qu'approuver les dires de David. Bien qu'il était sûr que cela ne dérangerait pas Billie de ruiner une robe pour faire sa fofolle. Il avait préféré laisser faire Tennant concernant la remarque tout simplement parce que...il n'y avait pas de raison, il aurait pu le faire lui même, mais bon. Maigre argument qand on sait que John adore parler et parler et parler et rire rire rire sans jamais en avoir assez. Il suivit son ami se retenant de mimer la levrette quand il se baissa. Il était gay et con par moment et durant le tournage de Torchwood et Who il avait bien montré quel esprit tordu il pouvait avoir. Cela s'était révélé très utile pour après lors du blooper de la série. Enfin bref, il se tint sagement à côté de Billie jusqu'à qu'il attrapa sa combinaison.

    " Verte...le vert me grossit énormément tu sais ça"

    Mais il la mit quand même, enfin il essaya du moins. Soit il avait grossi soit il avait pris du muscle, mieux valait-il croire en la deuxième option qui était plus sexy pour Scott que la première. Même si quand on y pensait, manger chez maman Barrowman n'était pas bon pour le corps d'athlète, loin de là.....trèèèès loin même. John arborait une position très étrange quand il releva la tête vers David et fut surpris d'avoir un flash dans les yeux. Il leva les yeux au ciel. Plus enfantin que cet homme tu meurs. Le pire fut quand il vit sa tête sur la photo.

    "Oh my gosh...on dirait que j'ai pris une drogue ...tu vas l'effacer cette photo c'est moi qui te le dit" commenta-t-il avant de zipper sa combinaison.

    Puis la véritable séance photo commenca. John prit la pose, mais comme souvent , les premiers essais n'étaient pas concluants pour lui. C'était la ême chose pour les shoots professionnels, il y avait toujours un truc qui clcohait avant que la bonne photo soit retenu.


    "Quand je te disais que les appareils photos ne m'aimaient pas..."

    Il prit l'appareil et le reposa là où il était en enclenchant le minuteur. Il réussit l exercice presque aussi bien que David sauf que sa combinaison le gênait au niveau d'un certain endroit et que sa marche ressemblait plus à celle d'un pinguin qu'à celle d'un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: They come back for you ! [Fe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

They come back for you ! [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place :: Corbeille :: Poubelle RP-
Sauter vers: