Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Forums RPG Séries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Master
Admin
avatar


Messages : 242
Date d'inscription : 09/08/2009


MessageSujet: Forums RPG Séries   Dim 30 Aoû - 21:13

Eric Camden, un pasteur et père de cinq enfants, heureux dans son mariage. Sa femme, Annie Camden, est une mère au foyer qui élève ses enfants. Matt Camden, l'aîné, a pris l'habitude de fumer et n'arrive jamais à garder un travail. Mary Camden, la fille la plus âgée, adore jouer au basket et a hâte de connaître son premier baiser. Lucy Camden, l'enfant du milieu, à hâte de devenir une femme et d'avoir ses premières règles. Simon Camden, le plus jeune garçon, aimerait vraiment avoir un chien, alors que ses parents lui disent qu'il est trop jeune. Ruthie Camden, la plus jeune, est une joyeuse et adorable petite fille de cinq ans.

Autrement dit une famille normale dans une ville tout à fait normale. Mais voilà au rendez vous de nouvelles rencontres, de nouveaux combats contre les injustices, des moments de jalousies.

A vous de venir écrire votre propre histoire dès maintenant en incarnant un membre de la famille Camden ou d'une autre famille. C'est à vous de décider BON JEU !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://redcarpet.newstarforum.com
David Tennant
Admin
avatar


Messages : 762
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 18/04/1971
Age : 46
Localisation : Living in L.A.
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Ecossais


My Career
Current Projects:
Money: 88 589 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   Sam 7 Nov - 11:54

SUPERNATURAL - THE WINCHESTER'S WAR



Spoiler:
 

whAt abOut stoRy?


_________________________________________________



Previously


(c)MagicTime

Jeune rousse ▬ « Exorcizamus te, omnis immundus spiritus omnis satanica potestas, omnis incursio infernalis adversarii, omnis legio, omnis congregatio et secta diabolica. »

Démon ▬ « Petite ! Que penses-tu faire là ? Me détruire ! HAHAHAHAHA ! J’ai appris à résister à ce genre de petit tour ! Tu as beaucoup à apprendre, dommage que ce soit la fin de ta vie ! »

Le démon-aux-yeux-jaunes envoya valser la rousse qui tentait de renvoyer le démon sous terre, auprès de Lucifer. Assommée, elle s’était à peine remise de sa chute lorsqu’elle se sentit quitter le sol. Relevant la tête, elle vit le démon pencher la tête vers la gauche, un large sourire aux lèvres…. Azazel commença à serrer le cou de la chasseuse, il le ferait jusqu’à ce qu’elle rende son dernier souffle. Pourtant, il pourrait la tuer très vite mais cette chasseuse était sur ses traces depuis tellement longtemps qu’il ne pouvait la tuer comme une vulgaire humaine. Elle lui avait donné du fil à retordre mais lui savait que cela ne serait qu’une question de temps, qu’il finirait par l’avoir…. Il réservait un sort presque identique à John, ce vieil ennemi mais lui, sa mort serait vraiment mémorable, un moment qui lui resterait en mémoire encore longtemps. La rousse se débattait, elle gémissait mais elle n’avait aucune chance face à ce vieux démon qui avait plus d’expérience que la chasseuse. Quelques minutes plus tard, le démon-aux-yeux-jaunes quitta ce vieux hangar, laissant le corps de la rousse abandonné et totalement inerte.

------------------------

Cette histoire n’en est qu’une parmi d’autres et pourtant, tellement de gens ignorent que les créatures surnaturelles existent vraiment. Tous pensent que ce genre de récits ne sont que des histoires pour faire peur mais tous se trompent. Ce sont les enfants qui ont raison de se méfier du croquemitaine sous leur lit ou des clowns… Mais, personne ne les prend au sérieux alors qu’on devrait le faire… Heureusement, parmi ce lot d’êtres humains, certains ont pris la décision - beaucoup ont été obligés, il faut l’avouer - de chasser ces créatures pour toute une série de raisons. Ces chasseurs se battent pour que les démons ne fassent basculer le monde dans le chaos total.

Serez-vous un de ces chasseurs qui parcourt les Etats-Unis dans le but de chasser ces démons ? Ou serez-vous un de ces démons dont le but n’est autre que d’amener le chaos sur terre ? Ou encore, une personne qui a reçu des pouvoirs par ce démon-aux-yeux-jaunes ? Quelque soit votre choix, il sera cruciale dans le lutte du bien contre le mal !


--------


NOW

(c) Obsession

Il y a des décennies, un groupe de démons composé alors de cinq membres semait la terreur sur la Terre. Ils s’étaient associés dans le seul et unique but d’être plus forts, au point de dépasser les pouvoirs de Lucifer et de régner sur l’empire démoniaque soit, l’Enfer. Cela dit, leur règne s’acheva le jour où quatre Anges décidèrent de les retrouver et de les enfermer dans une cage magique censée les maintenir jusqu’à l’éternité.

Pourtant, la suite des évènements ne se déroula pas comme prévu puisque plusieurs centaines de milliers d’années plus tard, un ange réussi à les libérer tous les cinq. Même si auparavant ils semblaient lier comme les cinq doigts de la main, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Après avoir été enfermé pendant si longtemps dans cette cage, les cinq démons sont en manque de liberté et surtout, assoiffés de pouvoir. Les liens les unissant se sont brisés, ils se mènent une guerre, ou plutôt une course, à présent.

En effet, tous les cinq sont à la poursuite d’une pierre des plus spéciales. Incrustée dans de nombreux bijoux tels que des colliers, des bracelets, des boucles d’oreille ou encore des piercings, désormais, ce sont des humains qui possèdent des fragments de la pierre. Ils l’ignorent, mais ne tarderont pas à le découvrir quand ils verront leur vie en danger. Désignés en tant qu’élus, cette pierre les protège de tout être démoniaque. Dès qu’un démon s’approche d’un élu, il en perd aussitôt ses pouvoirs et devient donc vulnérable. Mais là n’est pas la seule particularité de cette pierre. Si un démon en prend possession, ses pouvoirs s’accroissent d’une telle façon qu’il en devient quasiment invincible.

De retour sur Terre, les anges sont là pour éviter que cela se produise. Chaque ange est envoyé sur Terre pour protéger un seul élu, c’est ce qu’on peut appeler un Ange Gardien pour ces êtres qui se retrouvent mêlés à une guerre qu’ils n’avaient jamais souhaitée. Ces anges gardiens ne sont pas n’importe qui pour l’élu puisque seuls les proches de ces derniers ont été choisis pour les protéger. Protéger les élus est donc une chose primordiale mais ils savent qu’ils n’y arriveront pas seuls voilà pourquoi ils pénètrent dans les rêves de plusieurs chasseurs de démons afin de les mettre en garde contre ce danger.

Si certains n’y prêtent pas vraiment attention et continue de s’occuper de leur combat, ce n’est pas le cas des deux frères Winchester qui ont déjà pris la route et qui sont à la recherche de ces fameux élus. Parviendront-ils à aider les Anges ou au contraire, les démons seront-ils plus rapides ? Tout n’est qu’une question de temps…
_________________________________________________





  • Le forum à ouvert ses portes le 23 juin 2010.
  • Pour toutes questions, adressez vous aux deux admins du forum: Pandora L. Spillman & Annastazia Hawkins & Cleo E. Vaughn & Jordan A. Trampton
  • Il est à savoir que nous demandons un minimum de 20 lignes sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Master
Admin
avatar


Messages : 242
Date d'inscription : 09/08/2009


MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   Mer 18 Nov - 8:21



Ellington ;; Missouri - USA


    Ellington ne fait pas partie certainement des villes de votre connaissance, et ça peut bien se comprendre. Cette petite ville située au centre du Missouri de quelques 1045 habitants a tout d'un havre de paix dans lequel vos enfants pourront grandir dans le calme et au contact d'une nature assez luxuriante. Qu'aurait-il pu bien arriver pour bouleverser le calme de cette si tranquille bourgade ? Eh bien ça, bien peu de gens le savent et bien peu de gens cherchent à s'interroger dessus... tout simplement sans doute parce qu'ils préfèrent ne pas se questionner dessus et encore moins se dire qu'il y a quelque chose qui cloche dans ce blède.

    Il fait froid à Ellington, pourtant, le soleil devrait irradier la petite ville de tous ses rayons pour lui apporter une lueur d'espoir. Il y a quelques semaines de cela, alors que les habitants de la ville commençaient à trouver le manque de soleil pesant et que la pluie inondant encore les trottoirs de la ville, la famille Banhart avait décidé de prendre quelques jours de vacances, histoire d'avancer vers la mer pour faire un tour d'horizon du pays... et voir enfin un soleil plus clément que dans ce triste endroit qu'était devenue Ellington. Cette famille a tout simplement disparu, après ou avant avoir franchi le panneau de la ville ça, personne ne le sait et d'ailleurs, tout le monde nie tout histoire de disparition... à Ellington, il n'y a jamais de disparition, jamais de meurtre et jamais de personnes mal intentionnées. Dans cette région du globe où Dieu et la religion semblent être le maître mot de l'éducation des enfants chrétiens comme si c'était dans leurs gênes, tout le monde connaît tout le monde, personne n'oublie un visage et les nouveaux venus dans les jours qui ont suivi la mystérieuse disparition aussi suspecte que celle des Banhart mais cette fois-ci de la famille Gordon, ne passent pas inaperçus. Bref, la ville froide comme en plein hiver et les habitants plus qu'énigmatiques amènent bien des suspicions et en cette heure noire qui arrive, tout inquiète tout le monde... enfin pour ceux qui sont au courant qu'Il est là. Vous ne le savez pas, vous ? Pourtant, si vous êtes un chasseur aguerri (non, pas un chasseur de biche ou de chevreuil, mais un chasseur de démon, un vrai) vous devriez savoir que l'ombre noire de l'Apocalypse traîne sur le monde, vous devriez savoir que d'ici bien trop peu de temps... l'Ange anciennement porteur de lumière mais aujourd'hui annonciateur de Chaos, compte bien revenir se venger. Et ceux qui savent bien qu'Il arrive avec une vengeance bien préparé... ceux-là, savent que même Ellington, la ville pieuse et sans pécheur... n'est pas mise à l'écart de l'Apocalypse qui se prépare... Le paradoxe serait même que les fameux prieurs que sont les habitants de la ville, soient même les premiers menacés par la malédiction que Lucifer pourrait lancer sur le monde tel qu'il est aujourd'hui.


Ilchester ;; Saint Marie Counvent - USA

    Voilà plusieurs mois que les événements qui ont secoué le couvent de Sainte Marie, à Ilchester dans le Maryland, se sont produits. Ces événements, quoiqu'encore trop peu connus par la population tout autour, pourraient marquer l'histoire à jamais. Les Anges n'avaient pas vraiment essayé de stopper l'Apocalypse d'arriver et Sam, manipulé et guidé par les saintes paroles de Ruby avait commis bien trop vite ce qui ne devait être commis. Aujourd'hui, c'est passé et personne encore n'est parvenu à inventer une machine à remonter le temps : Lucifer est bel et bien libre, et il compte bien, dans son extrême volonté de se venger après tant d'années passé enterré dans les entrailles de la terre, se venger. Ça, les chasseurs de démons qui savent aujourd'hui que la Créature tant redoutée de toutes les religions, le savent parfaitement bien mais pour le moment... le fameux Ange traître tombé en démon ne s'est pas encore montré, comme laissant planer une menace constante et invisible sur ceux qui le guettent. Penser qu'il ne se montrera sans doute jamais est un peu excessif et les chasseurs quoique restant toujours à la poursuite des démons qui affluent en masse, sortant de partout, devenant de plus en plus puissants et tuant de plus en plus, craignent que la situation devienne trop vite, irréparable.

    La situation irréparable est sans doute celle des frères Winchester, ces fameux chasseurs dont toute la profession maintenant a entendu parler... ils étaient bel et bien à Ilchester le jour qui a vu revenir Lucifer... et c'est bien même l'un de ces frères qui a ouvert la porte qui a laissé passer le fameux maître des démons et de l'Enfer. Les semaines passent et les remords s'accumulent, liant ou éloignant les deux frères qui essayent encore petit à petit de se retrouver... oublier le passé est bien impossible aujourd'hui, les erreurs ont sans doute été trop nombreuses et trop graves... et les oppositions s'étaient alors bien marquées. Pourtant, ils restent encore liés, Sam et Dean dans ce qui semble s'annoncer comme être le combat de leur vie, de leur existence et celui qui les mènera certainement bien à leur mort. Ce serait bien naïf de penser survivre face à un tel démon que Lucifer et si la situation ne prête pas vraiment à se mettre à discuter à tête reposée... les pouvoirs de Sam, les paroles des deux frères l'un envers l'autre, les actes des deux Winchester... le passé reste au centre des pensées, ralentissant peut-être les fameux chasseur dans leur lutte... laissant planer un voile de silence et d'incompréhension, au-delà de ce qui semble être une petite confiance retrouvée...

    C'est un étrange message donnant les coordonnées suivantes : 37°14′21″N 90°58′11″W, un message digne de John Winchester lui-même, qui a conduit Sam et Dean à Ellington, la ville au croisement de ces données. Pourquoi les avoir suivies ? Non, ce n'est pas l'espoir de voir que le message a été envoyé par leur père ressuscité mais c'est bel et bien la certitude que quelque chose se trame dans la ville. Peut-être que finalement, ils ne sont pas les seuls à avoir reçu un tel message, il faut dire... ce n'est pas grâce aux journaux qu'ils seraient remontés à la ville et à ses problèmes... tout simplement parce que l'ombre planant sur Ellington est ettoufée, cachée par les médias, la police et même les habitants de la ville qui comptent avant tout... préserver la si belle réputation de la ville.


    Quelques points importants;


    • Le Staff : Dean & Sam Winchester
    • Nombre de lignes demandés : 15 par Rp
    • Date d'ouverture du forum : 13 juillet 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://redcarpet.newstarforum.com
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   Sam 30 Jan - 21:11


    Charmed - The Ultimate Battle



    _________________________________________________



    © Zero
    Juin 2037

    Vingt ans se sont écoulés depuis que les sœurs Halliwell se sont retirées de la lutte contre les forces du mal. Chacune ayant eu des enfants, elles leur apprirent à se défendre et à utiliser leurs pouvoirs. Elles leur apprirent également que le bien était le chemin qu’ils devaient suivre. Toute la famille décida de vivre au manoir, chacune dans leur partie du manoir – et ainsi toutes gardèrent leur intimité – vu que de grands travaux avaient été effectués pour l’agrandir. Tous les enfants suivirent les cours à l’école de magie ; ils s’entendaient à merveille. Pour tout dire, tout allait pour le mieux pendant quinze ans.

    Jusqu’à cette fameuse attaque de la Source qui avait été reconstituée depuis le temps où les sœurs y avaient mis un terme. Les trois sœurs périrent et le pouvoir des trois passa entre les mains des trois aînés des sœurs. Pourtant, elles ne disparurent pas de la vie de leurs enfants puisqu’elles devinrent des êtres de lumière. Les sœurs Halliwell étaient prêtes à protéger leurs progénitures et à les guider dans leur lutte contre le mal. Malheureusement, certains enfants Halliwell, jaloux du pouvoir des aînés, se tourneront peu à peu vers le mal….

    Mais, dans le futur, quelque chose se tramait contre la famille Halliwell. Une autre famille de sorciers maléfiques très puissante s’est élevée contre les Halliwell : les Calahan. Cette famille – avec l’aide de certains Halliwell eux-mêmes – réussirent à voler le pouvoir des trois bénéfiques pour en faire un maléfique. Ils détruisirent alors la plupart de la famille Halliwell. Leur seul espoir reposa alors entre les mains du plus jeune Halliwell, Jackson, qui réussit à retourner quinze ans dans le passé, à l’aide d’une formule, pour prévenir sa famille des dangers qui se présenteront dans le futur. Son but est donc de mettre la main sur les Calahan avec l’aide de ses ancêtres. Malheureusement, comprenant ce que Jackson était en train de réciter, la famille Calahan ouvrit, à son tour, un portail pour que les trois détenteurs du pouvoir des trois puissent prendre la direction du passé. Ils espèrent le rattraper avant qu’il ne parle à ses ancêtres….

    Une lutte entre le pouvoir des trois bénéfiques et le pouvoir des trois maléfiques s’annonce épique dans ce présent de 2037.

    Qui gagnera la bataille ? Quel camp choisirez-vous ?


_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Tennant
Admin
avatar


Messages : 762
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 18/04/1971
Age : 46
Localisation : Living in L.A.
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Ecossais


My Career
Current Projects:
Money: 88 589 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   Ven 26 Fév - 13:28


Sex, Drugs and Rock'n Roll
Viens t'éclater parmi les tarés !



« Contexte ... »

.


Welcome to Bristol !

      “Oh my fucking God this is so good !”

Le rêve de tout être sur Terre : rester jeune à jamais. Une adolescence sans imprévus, sans vieillesse. Une sorte de Peter Pan et sa poussière de fée. Planez grâce à Clochette et oubliez le monde qui vous entoure, votre famille étrange et le fait que votre copain se fasse toutes les meufs du quartier. Vous êtes anglais et vous en êtes fiers ! L’Angleterre qui a sauvé l’Europe des nazis, cette même Angleterre dans laquelle vous êtes nés et dans laquelle vous mourrez. Lycée, vie active, peu importe, vous êtes les rois de ce bas monde. Et personne, non personne, ne dira le contraire !

Bristol. Belle ville de Grande Bretagne. Une seule loi : Sex drugs and rock’n’roll ! Rien d’autre. Peut importe ce que ces hommes là-bas vous dirons : vivez votre vie comme vous le sentez. Vous êtes encore jeune. Vous découvrez, ou nagez déjà, dans les plaisirs de la vie alors n’ayez pas peur et soyez réellement qui vous êtes !

Lycéen ou petit travailleur, la vie ne vous a pas bouffé et ne vous bouffera jamais. Vous savez la contrôler, la dompter. Vous avez des rêves et ceux-ci ne le restent pas bien longtemps. Un beau matin, vous vous réveillés, le jour suivant, vous le vivez. C’est ça la vraie vie !


    SDR² c'est aussi :
    &&. Un bon niveau de RP
    &&. Des membres fous à n'en plus finir
    &&. Une atmosphère comme nulle part ailleurs
    &&. Un RP délirant ne se prenant jamais au sérieux
    &&. Des gens qui n'attendent plus que vous.


Contexte © Skins & Eurydice P. Blackwood.
Toute copie partielle ou totale est interdite.




« Le staff du forum ... »



FONDATRICE; Eurydice P. Blackwood.
ADMINISTRATRICE ; Eden H. Blackwood
ADMINISTRATRICE ; Jaycee O. Kennedy
MODÉRATRICE ; Elixir H. Archibald

[Détails]


« Informations ... »



OUVERTURE ; 1er Janvier 10
LIGNES EXIGÉES ; 20 lignes
IL NOUS FAUT DES HOMMES ! Very Happy

[Règlement] [Disponibilités] [Postes Vacants] [Avatars] [Modèle de fiches]


|| http://rock-n-roll.forums-actifs.net ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Beckinsale
    ▌▌L'Admin sadicowhump

avatar


Messages : 714
Date d'inscription : 09/08/2009
Date de naissance : 26/07/1973
Age : 44
Localisation : L.A
Etat civil : en couple avec Christian B.
Nationalité : Brittanique


My Career
Current Projects:
Money: 374 412$
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   Ven 25 Juin - 15:01




Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable, doit être la vérité.
    - Sir Arthur Conan Doyle

Sombre, sombre. Douce et sombre.
Londres sommeille dans une robe vermeille.
Si le froid ne la tue pas, le brouillard s'en chargera.
Sous une couche de neige blanche, l'humilié a sa revanche.
Sombre, sombre. Douce et sombre.
Le parvis est lavé, de ses secrets pêchés.
Et attends dans l'encre noire, le justicier revanchard,
De faire taire le sang versé, d'écraser le mal dressé.
Mais s'il arrive trop tard,
Qu'il prenne garde de se venger,
Avant que Londres soit réveillée...

    Mayfair, Londres, 1891

MISS MEDFORD — Voyons, Sir Kelynge, vous savez très bien ce que les gens en disent. Ces mesures pour garder l'Irlande sous tutelle anglaise n'aboutiront strictement à rien ! Ces Irlandais ne méritent pas tant de libertés. Et puis, pourquoi voudraient-ils être dissociés de notre bel empire ? C'est d'un ridicule !
SIR KELYNGE — Je suis moi-même un Anglais, je trouve cependant fort fâcheux de voir de la discorde entre ces deux peuples. Après tout, ne sommes-nous pas tous des Anglais ?
LORD FORSYTHE — C'est sur nos forces qu'il faut compter ; sur nos ressemblances. Sir Kelynge est dans le vrai : nous devons rester unis. Notre pays est déjà assez divisé en ce qui concerne la question de ces groupuscules clandestins qui se sont formés ici et là et qui revendiquent les choses les plus exubérantes. Tenez, vous avez entendu parler du jeune noble allemand qui se prend pour un mécène ? Ce pauvre étourdi possède une cour digne du Roi-Soleil et c'est peu dire ! Fichtre ! Se croit-il à la cour de France ? En Russie peut-être, ce pays arriéré et toujours encombré de tous les privilèges coutumiers dont les bourgeois ne se sont pas encore affranchis ? Ce sujet, Miss Medford, vaut la peine d'être exploité. Au détriment de ce pompeux débat sur l'Irlande et ses revendications.

Le grand salon de Miss Margaret Medford était beaucoup moins bondé qu'à l'habitude. Celui-ci étant accoutumé à un achalandage meilleur, il semblait maintenant froid et austère alors qu'il était d'ordinaire chaleureux et accueillant. Miss Medford avait tout de même fait servir du thé, des gâteaux et des biscottes, et avait fait réchauffer la pièce en y faisant flamber quelques bûches dans l'âtre. Le froid de novembre s'engouffrait tout de même par la fente sous la petite lucarne et les fenêtres de l'enceinte étaient gonflées de givre hivernal. Le mois de novembre et le mistral tardaient d'annoncer le morne de l'hiver et, en attendant le confinement et l'isolation des mois qui allaient suivre, on se regroupait dans les salons pour discuter de nouvelles et de mondanités. Les fidèles y étaient alors rassemblés : Sir Kelynge, un homme émacié aux traits maussades et à la jeune quarantaine qui avait toujours le mot pour lancer les débats les plus épineux, Lord Forsythe, un ancien officier de marine qui, après une longue carrière, arpentait maintenant les salons de la ville histoire de revivre les émotions de ses beaux jours et, bien entendu, Miss Medford, une femme rondelette et bavarde qui était la tenancière de l'endroit, mais également la pire commère que Londres ait connu. Rien ne lui échappait. Pas même cette histoire de jeune noble débauché...

MISS MEDFORD — Oh ! J'en ai entendu parler, Lord Forsythe. Il se dit en ville qu'il aurait acquit un manoir à Bloomsbury valant une petite fortune. Allez voir s'il a payé en goldmarks ou en livres sterling, reste que le manoir qu'il possède est d'un luxe outrecuidant à tel point que la Reine elle-même semble outrée d'un tel affront. Il paraît que cela n'aide pas du tout aux tensions qui subsistent déja entre l'Allemagne et l'Angleterre et que la menace d'une guerre est imminente ! Ce jeune sot ne fera que causer du tord aux deux nations.
SIR KELYNGE — Ne m'en parlez pas, Miss Medford ! Et cette organisation qui se fait appeller la Kabbale et qui sème la terreur sur son passage court toujours et ne fera qu'envenimer les choses. Nous n'avions pas besoin de cela ! Bien loin de moi l'idée d'inventer des histoires...mais je crois que ce jouvenceau baigne avec ces marginaux. Il est grand temps que quelqu'un se charge de ramener l'ordre dans la ville. Sinon, les Irlandais auront une bonne raison de se plaindre !

    Whitechapel, Londres, 1891


DR. JOHN WATSON — Il est mort ?
SHERLOCK HOLMES — Je le crois bien. L'hypothèse du sommeil profond peut encore être avancée, mais je doute qu'elle soit la bonne...
DR. JOHN WATSON — Vous dites ça, parce qu'elle est maculée de sang...
SHERLOCK HOLMES — ...et parce que ses tripes sont éparpillées sur le pavé. Mais je n'en suis pas certain encore...
DR. JOHN WATSON — Vous vous moquez de moi, c'est ça ?
SHERLOCK HOLMES — On ne peut occulter votre grand discernement, mon cher Watson.

Whitechapel. Loin du charme pittoresque et des salons de luxe de Mayfair, mais pourtant bien imbriquée dans la ville de Londres. Un endroit sordide pour commettre un meurtre, un endroit rêvé pour ne pas se faire prendre...Le cadavre était éviscéré et blanc comme le lys. Il offrait un spectacle tranchant sur fond de dalles charbonneuses et l'odeur des cheminées industrielles ne faisait qu'accentuer le macabre de la scène. Pourtant, deux hommes dans une sombre ruelle, deux parfaits gentlemen en costume de tweed et une pipe à la bouche, complétaient le portrait. L'un d'eux, le dénommé Holmes, se pencha sur la victime et passa un doigt sur la joue de la dépouille. Froide. Froide comme la pierre, Froide comme l'air de Whitechapel, mais pas étouffante comme son brouillard de suie. La nuit s'étirait et les deux hommes étaient toujours seuls dans la ruelle éclairée par la lumière qui coulait des fenêtres de la taverne attenante. Par secousses, des bruits dérobés à la maison de passe, un cri, un éclat de rire, la musique d'un violon qui grince et le tintement des chopes de bières. À cette heure, l'heure du thé n'est plus de mise. Holmes se prit le menton pour réfléchir. Watson était déjà sur une piste :

DR. JOHN WATSON — L'Éventreur ?

Son compagnon se releva, perplexe. Il prit une bouffée de fumée qu'il recracha dans la nuit.

SHERLOCK HOLMES — C'est une possibilité. Le modus operandi est le même. Pourtant, je n'ai pas envie d'y croire.
DR. JOHN WATSON — Pourquoi ?
SHERLOCK HOLMES — Et bien son dernier meurtre remonte à deux ans et il n'a pas égorgé la victime, contrairement à ses habitudes.
DR. JOHN WATSON — Alors je vois pas du tout...Moi, je suis persuadé qu'il en est l'auteur. Et puis ses crimes n'ont pas toujours été faits de la même manière.
SHERLOCK HOLMES — C'est vrai pour l'éviscération, mais il les égorgeaient toutes.
DR. JOHN WATSON — Alors qui ?
SHERLOCK HOLMES — Je crois que ceux qui oeuvrent sous le nom de Kabbale y sont pour quelque chose. Je trouve étrange le fait qu'ils débarquent en ville, commettent des crimes d'envergure politique et ramènent l'Éventreur. Je ne crois pas aux coïncidences, Watson. Soit ils opèrent avec sa méthode, soit il est réellement revenu.
DR. JOHN WATSON — Et ?
SHERLOCK HOLMES — ...et il est peu probable que ce soit un pur hasard. Je penche donc pour l'hypothèse selon laquelle la Kabbale est l'instigatrice de tout ceci.
DR. JOHN WATSON — C'est bien beau tout ça...mais quelle solution avons-nous pour mettre fin à leurs activités ?
SHERLOCK HOLMES — C'est élémentaire, mon cher Watson : on appelle les renforts.

    Baker Street, Londres, 1891


SHERLOCK HOLMES — Je vous ai conviés ici afin d'accomplir un but précis. Vous n'êtes pas sans savoir que Londres est, depuis quelques temps, empoisonnée de l'intérieur par un groupe qui se fait appeler la Kabbale. Ils semblent oeuvrer depuis quelques temps déjà et les archives de la ville nous fournissent des manchettes les concernant datant d'il y a quelques mois seulement. Ainsi, ils sont arrivés depuis peu, mais ils s'étendent déjà de façon tentaculaire dans toute la ville. On leur attribue des arnaques, des vols, des extorsions et des meurtres qui font les choux gras des journaux locaux. Apparemment, ils souhaitent la notoriété sans délaisser leur anonymat. Leur tendance à baigner dans les affaires politiques du pays peuvent fortement nuire au salut de l'empire britannique et déclencher une guerre - qui se profile déjà menaçante à l'horizon - entre l'Allemagne et l'Angleterre. Vous n'êtes pas non plus sans savoir que les forces de coalition entre l'Italie, l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie ont été mises en branle et que le mince fil de bonne entente entre notre pays et la Triple-Alliance est plutôt ténu. Il ne faut pas oublier le cas de l'Irlande qui accapare le Parlement et la colère grandissante des Irlandais ne fait, jusqu'à maintenant, la surprise de personne. Il faut donc s'attendre à de grands problèmes si nous n'intervenons pas rapidement pour rectifier la situation et empêcher cette Kabbale de s'immiscer dans les affaires d'État et de déclencher un véritable cataclysme politique qui pourrait être fatal à l'Angleterre. Pour cela, j'ai besoin de votre aide à tous. Vous êtes tous des gens extraordinaires dotés de facultés toutes plus essentielles les unes que les autres à notre cause qui est aussi la vôtre. Pour ceux parmi vous qui êtes serviteurs de la Couronne britannique, vous entendrez mon appel d'une oreille patriotique. Pour ceux qui ne sont pas proches des intérêts de l'empire, considérez au moins que action ne fera pas que sauver l'Angleterre, mais elle sauvera également le monde d'une guerre destructrice et sans issue...J'ai pensé à un nom pour notre petite organisation, si vous êtes d'accord...Que pensez-vous des Gentlemen ?

    Basse-Saxe, Allemagne, 1891


ALEXANDRE VON HAUKE — Les Gentlemen, hein ? Merci, Friedrich.

Le domestique avait quitté le bureau aussi rapidement qu'il était entré et le silence était retombé dans le manoir. Il régnait, en Basse-Saxe, une atmosphère particulière. L'hiver était presque arrivé, quoique le froid ne s'était pas encore glissé dans le coeur des gens. Il était d'autant plus difficile de ne pas sourire à la connaissance d'une nouvelle aussi sordide. La dernière folie lubrique des Anglais avait arraché un rictus amusé au dernier enfant des von Hauke, Alexandre, qui voyait en cette tentative désespérée de contrecarrer ses plans une lubie incroyablement enfantine et ridicule. Qu'on eût employé Sherlock Holmes, une poignée de faux héros ou même Achille en personne, Alexandre ne voyait là qu'une marque supplémentaire de la triste mise en scène offerte par l'Angleterre : une bande de gens jouant les héros appelés les Gentlemen qui accourent à l'appel de la Patrie et qui vont se jeter tout droit dans les filets tendus. C'est si héroïque et si...inutile. Le jeune homme déposa la missive sur le bureau en bois massif et se rendit à la fenêtre. Celle-ci offrait déjà un paysage morne qu'il ne tarda pas à couvrir de rideaux épais.

ALBERT DE SAXE — À peine rentré, tu ne supportes déjà plus le paysage de la patrie qui t'a vu naître ?
ALEXANDRE VON HAUKE — Père !
ALBERT DE SAXE — Alors, quelles nouvelles mon fils ? Les Anglais t'ont-ils démasqué ?
ALEXANDRE VON HAUKE — Pas le moindre du monde. Certes, ils tergiversent sur les scandales de mon extravagance et j'ai eu ouïe dire que même la Reine était jalouse du manoir que vous m'avez fait construire, mais ils ne se doutent de rien...
ALBERT DE SAXE — À la bonne heure, mon fils ! Ainsi, lorsque l'Allemagne sera grande et aura éclipsé toute rivale, le peuple sera à même de te porter en héro. Bismarck lui-même viendra te porter les honneurs !
ALEXANDRE VON HAUKE — J'y veillerai personnellement, père.
ALBERT DE SAXE — Bien !
ALEXANDRE VON HAUKE — Cependant, je crois fort qu'il y ait une ombre au tableau...mais ne vous en faites pas, il ne s'agit là que de bagatelles insignifiantes !
ALBERT DE SAXE — Qu'est-ce donc ?
ALEXANDRE VON HAUKE — Rien de bien dangereux, père. Ils ont simplement mis sur pied une petite organisation qui est chargée de faire contrepoids à la Kabbale. Toutefois, je ne crains rien de ce côté-là.
ALBERT DE SAXE — Il ne faut pas sous-estimer leur potentiel, Alexandre. Ils pourraient franchement te mettre des bâtons dans les roues et faire échouer tes plans.
ALEXANDRE VON HAUKE — Je veillerai à ce qui ne se passe rien qui puisse contrecarrer mes plans...
ALBERT DE SAXE — Et que comptes-tu faire avec eux ?
ALEXANDRE VON HAUKE — Ce que je sais faire le mieux depuis vingt-trois ans : éliminer les obstacles.

Histoire entièrement rédigée par Cigüe
Ne pas copier.

_________________

    Undisclosed Desires ■ I want to reconcile the violence in your heart. I want to recognize your beauty is not just a mask. I want to exorcise the demons from your past. I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Forums RPG Séries   

Revenir en haut Aller en bas
 

Forums RPG Séries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'alignement du CH en vue des séries éliminatoires!!
» Tableau des séries
» Séries LNH
» Les séries LNH
» Séries avec marionnettes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place ::  ▌Partners & Co -
Sauter vers: