Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina Dobrev

avatar


Messages : 99
Date d'inscription : 25/02/2010
Date de naissance : 09/01/1989
Age : 28
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Canadienne


My Career
Current Projects:
Money: 3736 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Ven 26 Fév - 15:32





    9h
    Nina était plongée dans les bras de morphée, quand elle entendit son réveil sonner. Elle ouvrit doucement les yeux, et donna un violent coup sur l’engin. Pourquoi avait elle donc allumé ce réveil, hier soir ? Ah oui, elle devait avoir un rendez vous…Mais avec qui ? Péniblement, la jeune femme se leva, manquant de trébucher sur le tapis, et ouvrit son agenda en catastrophe. Qui méritait qu’elle se réveille de la sorte ? Un sourire apparu alors sur ses lèvres, quand elle vu que c’était Ian. Finalement, ce n’était pas si terrible de s’être levée. Disons qu’elle appréciait Ian, et d’ailleurs, elle ne savait pas vraiment si c’était de l’amitié, ou quelque chose de bien plus fort. Enfin, à voir la tête qu’elle avait fait quand elle avait appris le célibat de son ami…Bref. Nina prit une rapide douche, et s’habilla en vitesse. Elle sentait qu’elle allait en retard, comme toujours. Enfin, ce n’était pas une raison pour ne pas être présentable. Ian lui avait proposé une activité sportive, dont Nina avait oublié la nature. Elle espérait qu’il ne lui ferait pas faire n’importe quoi. Par précaution, elle enfila un jogging, et un tee shirt à l’effigie de l’université où elle était allée des années auparavant. Nina se regarda un instant dans le miroir, l’air dépité. Tout haut, elle dit :

    - Je suis vraiment affreuse en jogging.

    Elle espérait qu’il n’y aurait pas de paparazzi dans son quartier, sinon elle était mal. En fait, elle prêtait assez attention à l’image qu’elle donnait d’elle. C’était plus fort qu’elle. Elle était d’un naturel coquet, tout de même. Alors, toujours postée devant son miroir, elle se maquilla légèrement. Nina devait bien être la seule fille au monde à se maquiller avant d’aller faire du sport. Bref, elle sortit de chez elle, pour rejoindre le parc à pied. Il faisait relativement beau, et le parc était plutôt désert. Nina poussa un petit soupir. Dire qu’elle s’était levée et qu’Ian n’était pas là….Qu’est ce qu’il pouvait faire, encore ?! Elle sortit son portable de sa poche (oui elle emmenait toujours son portable quand elle allait faire du sport, on ne sait jamais qui peut téléphoner) et composa le numéro d’Ian. Evidemment, elle n’allait pas l’engueuler. Enfin presque. Et il était sur répondeur…Nina laissa donc un message :

    - Monsieur aime se faire attendre ? Allez, vieeeeeeens. Je me suis levée EXPRÈS pour toi, alors si tu n’arrives pas dans 2 minutes, je vais me trouver quelqu’un d’autre avec qui faire je ne sais quel sport.

    Oui quand Nina parle, elle ne s’arrête pas. Elle regarda longuement autour d’elle. Peut être s’était elle trompée de jour. Quand elle avait regardé son agenda, elle était encore à moitié en train de dormir, tout de même. Un peu désappointée, elle allait s’asseoir sur un banc, quand une vieille dame vint à côté d’elle. Nina poussa un petit soupir. Géniale, comme compagnie. La jeune femme allait repartir chez elle, quand elle vit Ian arriver. Et là, son énervement passager s’évapora. Elle était contente de le voir. Très contente même. Il arborait un sourire confiant qui faisait toujours craquer Nina. Qui se gardait bien de lui dire. C'est tout de même dur, de se contrôler, parfois. Mais Nina faisait preuve d'un calme olympien. En règle générale. La règle ne s'appliquait pas à cet instant. Elle se leva d’un bond du banc, et s’approcha de lui, prête à l’enlacer, quand elle vit quelque chose qui lui fit légèrement peur. Des skates. Nina aimait tenter de nouvelles expériences, mais le skate…Pas forcément sa tasse de thé. Enfin, elle n’avait jamais essayé. Mais si Ian la tenait pendant 2 heures, ça pourrait être très intéressant. Nina le regarda un instant, avec un petit sourire crispé, et lui dit :

    - Un skate….mais je vais jamais tenir là-dessus moi !

    Ian n’était pas sans savoir que Nina était une fille très très maladroite. Elle avait néanmoins brillé dans divers sports quand elle était plus jeune, mais tout ce qui était sur roues....pas son truc. Donc, elle se voyait déjà tomber. Heureusement qu'Ian était là. D'ailleurs, Nina savait déjà qu'elle allait le mener un peu en bourrique, juste pour s'amuser. Non, non, elle n'est pas du tout gamine. Bref, elle fit un grand sourire à Ian, et une fois qu'il eut lâché les deux skates, elle l'enlaça tendrement. C'était toujours agréable de l'enlacer, en fait. Nina en profitait légèrement, et savait bien que des millions de fans (et accessoirement de filles) auraient voulu être à sa place. De sa voix un peu rauque, elle lui dit à l'oreille sur un ton légèrement joueur:

    - Salut toi.

    Puis, elle se détacha de son étreinte, et fixant les skates, déclara avec un grand sourire, qui voulait tout dire:

    - J'espère que tu vas m'aider. Jure moi que si je tombe, tu me rattrapes avant que je touche le sol, ou au pire, tu me ramasses..

    Nina essayait d'être sérieuse en disant cela, plongeant son regard dans celui de Ian, mais finalement, elle ne pu s'empêcher de rire. Pour garder un semblant de crédibilité, elle se reprit juste à temps. Les bras croisés sur sa poitrine, elle attendit sagement sa réponse, avec un petit sourire. Nina se rendit compte que depuis qu'Ian était arrivé, elle n'arrêtait pas de le draguer. Mais c'était plus fort qu'elle. Avec un peu de chance, il ne remarquerait rien. Quoique, c'était on ne peut plus voyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Somerhalder

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 01/11/2009
Date de naissance : 08/12/1978
Age : 38
Localisation : L.A
Etat civil : célibataire
Nationalité : Américain


My Career
Current Projects:
Money: 88 459 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Dim 7 Mar - 2:31

Ian avait un train train matinal très particulier. D'abord il commençait la journée par un long jogging avant de prendre un bon petit déjeuner, faire des exercices d'étirement et ensuite aller dans la douche. C'était son secret pour avoir un corps aussi parfait et ne pas faire son âge. Ce jour là, il avait rendez-vous avec Nina. Rien de bien étonnant. Soit il la voyait en tournage, soit il la voyait en tant qu'ami. C'était dingue de voir combien elle était devenue importante dans sa vie. Mais il fallait dire que ce petit rayon de soleil ne pouvait qu'être attachant. Cela se voyait parfois dans certains interview qu'ils étaient complice et que Paul était un peu à l'écart. Cela ne voulait pas dire qu'il n'aimait pas Paul. C'était également un bon ami et à ses yeux il passait autant de temps avec lui qu'avec Nina. Enfin c'était le job des médias de se casser la tête pour trouver des histoires invraisemblables. Lui préférait s'amuser avec son I-phone , pur bijou de technologie dont il ne se séparait plus. Il en avait fait des photos mémorables avec cet appareil, quoi de plus normal d'y attacher une valeur. Il se prépara donc, avant de monter dans sa voiture, direction le centre ville. Seulement voilà, les places près du parc étant très prisé, il perdit énormément de temps à en chercher une. Il aurait dû prendre le métro ou le taxi à y penser, mais de toute façon, il avait besoin d'un coffre. C'est là que son téléphone sonna, bien entendu, il ne répondit pas, pas en conduisant. Ce n'est qu'après en sortant de son véhicule qu'il entendit la douce voix de Nina qui se demandait déjà où il était alors qu'en fait il n'était pas en retard, elle était en avance. Il prit la décision de ne pas lui répondre et sortit sa surprise et le motif de leur rencontre de son coffre avant de prendre la direction du lieu de rendez-vous.

Châpeau, lunettes, jeans et t-shirt qui devraient être interdit , il arriva tout sourire au point de non retour. Il appercut directement Nina et la laissa approcher. Ian ne peut que s'empêcher de rire en voyant la mine de son amie se décomposer en voyant les skates.


"Allons....tu vas très bien tenir...c'était ça ou le base jumping...."

Autant comparer avec un truc effrayant , sauter dans le vide était un extrème que peu de gens feraient. Même si en y pensant, chaque jour était un nouveau saut dans le vide. Somerhalder avait foi en Nina. Elle n'était pas aussi maladroite qu'elle le pensait. Au skate on utilisait pas ses mains, donc elle ne casserait rien sauf peut-être un os...le siens en fait...mais c'est pour cela que Ian avait tout prévu. Il déposa les skates et son sac.

"Et bonjour toi aussi miss râleuse"

Ian n'eut pas à attendre longtemps pour avoir finalement son calin. Ces petits moments, il les adoraient. Se délectant de la présence de Nina, de son parfum, de la texture de ses cheveux, il finit par divaguer un court instant vers les flots du désir avant de se reprendre. Mais que lui arrivait-il? Il n'était quand même pas en train d'éprouver une attirance pour une fillette à ses yeux? Enfin sa propre personne ne l'étonnait plus

"Ah je préfère ça"

Citation :
- J'espère que tu vas m'aider. Jure moi que si je tombe, tu me rattrapes avant que je touche le sol, ou au pire, tu me ramasses..

"Nina...bien que l'idée de te voir ramasser est tentante, mon but n'est pas de t'envoyer à l'hopital , mais juste combler ton souhait de t'amuser un peu ...quand tu auras ton permis, on fera autre chose...mais pour l'heure tu es entre mes mains et je compte bien faire en sorte que tu sois en sécurité...c'est pour ça que tu vas mettre ça...et ça...et ça"

Casque, genouillières et coudières. Le parfait kit du débutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Dobrev

avatar


Messages : 99
Date d'inscription : 25/02/2010
Date de naissance : 09/01/1989
Age : 28
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Canadienne


My Career
Current Projects:
Money: 3736 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Dim 7 Mar - 23:08

Ainsi donc, une petite séance de skate s'annonçait, peut être pas sous les meilleurs auspices. Mais Nina était courageuse : elle allait relever le défi. Après avoir serré Ian dans ses bras (ça ne fait jamais de mal), elle l'écouta lui dire bonjour, mot accompagné d'un "miss râleuse". Oui, Nina n'était pas toujours partante pour les activités d'Ian, mais, elle lui faisait confiance. Au début, elle était toujours plus ou moins réticente, mais finissait toujours par se laisser surprendre. Et elle lui était reconnaissante. Il trouvait toujours des activités originales. De plus, Nina appréciait la compagnie d'Ian. Cela faisait des mois qu'ils se connaissaient, grâce à Vampire diaries, et à vrai dire, elle ne se lassait pas de lui. Certes, elle appréciait aussi beaucoup Paul, mais...Ian avait ce petit quelque chose qui faisait que Nina ne pouvait pas se passer de lui. En fait, ils se voyaient relativement souvent. Sur le plateau, lors d'interviews, mais aussi durant leur temps libre. Nina était un peu étonnée face à ce constat. Une question trottait sans arrêt dans sa tête : "On se voit si souvent que ça ?". A force, Ian n'avait plus de secret pour elle, et elle voulait découvrir le peu qu'il pouvait lui cacher. Bref, après ce câlin fort agréable, la réflexion de son ami fit rire Nina. Oui, évidemment qu'il préférait ça. C'est sûr que c'est toujours mieux que de se faire engueuler. La jeune femme se dit qu'elle devait d'ailleurs plus souvent serrer Ian dans ses bras. Quand on est amie avec une telle star, il faut en profiter. Enfin, ce n'était pas sa célébrité qu'aimait Nina, bien évidemment. Elle voulait juste rendre jalouse toutes les autres filles. Diabolique, vous avez dit ? C'est vrai que tout le monde devait l'envier. Jouer avec Paul et Ian, c'est tout de même un grand privilège !

Les bras toujours croisés sur sa poitrine, Nina fixait Ian de ses yeux noisettes. Elle venait de lui demander s'il comptait l'aider un tant soit peu. Et elle était quasiment sûre de la réponse qu'elle allait obtenir. Après tout, un ami, c'est fait pour cela : vous aider. Elle fit une petite moue crispée quand il lui dit que la voir se ramasser pourrait être tentant. Nina n'allait pourtant pas se vexer : elle savait pertinemment qu'Ian était un blagueur, et qu'il ne voulait en rien la blesser. Donc, elle ne prenait jamais ses remarques au pied de la lettre. Son discours se voulait rassurant. De moins en moins sur la défensive, Nina fit un grand sourire à son ami. Puis il lui montra l'équipement qu'il avait prévu pour elle. Un casque, des genouillères et des coudières. Nina resta un instant sans parler, parfaitement immobile, puis dit finalement :


- Ah...mais tu as tout prévu, dis donc. Déjà que je suis pas terrible en jogging, mais là, je me demande bien à quoi je vais ressembler. J'espère qu'il n'y a pas de paparazzi dans le coin, sinon ma carrière est foutue. Mais, comme je suis d'une extrême gentillesse, je vais le faire. Pour toi. Allez, c'est parti.

Nina enfila alors son complet équipement. Bon, elle n'était pas très sexy comme ça, mais bon, on ne peut pas toujours être parfaite, n'est ce pas ? (a) Bref, elle avança avec hésitation vers un de skate, et finalement le prit en main, elle dit alors à Ian :

- Ca m'a l'air un peu près stable. Let's go !

Elle finit par poser l'objet au sol. Puis, après une seconde d'hésitation, elle posa son pied gauche dessus. Pour l'instant, elle n'était pas tombée, c'était on ne peut plus normal. Puis, elle commença à faire rouler le skate, grâce à son pied droit, pour prendre de l'élan. Elle essayait de se rassurer dans sa tête "C'est bon, tu y arrives", "Tu TIENS, bravo Nina", "Allez, plus qu'un petit effort". En fait elle voulait prouver à Ian qu'elle pouvait y arriver du premier coup. Après qu'elle eut pris un peu d'élan, elle s'élança. Les pieds l'un dernière l'autre sur le skate, elle avançait un peu près vite, quand elle vit un creux dans le sol, avec une flaque d'eau de surcroit. Et merde. En plus, elle filait droit dessus. Incapable de s'arrêter, elle poussa un petit cri de minette effrayée. Et finalement, plus de peur que de mal. Certes, elle fut légèrement éclaboussée, mais elle réussit à ne pas tomber. Alors, elle revint avec le skate à la main, auprès d'Ian, et lui dit, avec un petit sourire :

- Bon, c'est pas encore ça. Tu veux pas me montrer l'exemple ? J'adorerais voir tes prouesses en matière de skate.

Nina fixait toujours Ian, regardant ses yeux limpides. Pas de doute, elle ne connaissait personne avec des yeux pareils ! Elle attendit donc qu'il lui montre l'exemple. Mais, il n'allait pas s'en sortir aussi facilement. Nina était tout de même un brin enfantine, et elle aimait bien embêter ce cher Ian. Donc, elle allait augmenter la difficulté. Elle lui dit alors :

- Enfin, ce serait trop facile. Je t'accompagne.

Il n'avait peut être pas vraiment compris le sens des paroles de Nina, qui n'étaient pas extrêmement claires. Alors, elle prit un peu d'élan, et...sauta dans le dos d'Ian ! Elle passa ses bras autour de son cou, ses jambes autour de ses hanches. Heureusement pour lui, Nina était plutôt légère. Enfin...faire du skate avec une fille sur son dos (dans tous les sens du terme) ne doit pas être facile. Nina dit alors à l'oreille d'Ian, avec un petit rire enfantin :

- Je suis bien là moi. J'y suis, j'y reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Somerhalder

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 01/11/2009
Date de naissance : 08/12/1978
Age : 38
Localisation : L.A
Etat civil : célibataire
Nationalité : Américain


My Career
Current Projects:
Money: 88 459 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Jeu 13 Mai - 13:54


    Citation :
    - Ah...mais tu as tout prévu, dis donc. Déjà que je suis pas terrible en jogging, mais là, je me demande bien à quoi je vais ressembler. J'espère qu'il n'y a pas de paparazzi dans le coin, sinon ma carrière est foutue. Mais, comme je suis d'une extrême gentillesse, je vais le faire. Pour toi. Allez, c'est parti.

    « Tu veux vraiment que je te dise à quoi tu vas ressembler ?.... »

    Il laissa sa phrase en suspens. Il savait pertinemment qu’elle allait ressembler à une sorte de truc pas vraiment coordonné, mais il n’allait quand même pas le lui dire en face. Puis cela lui était égal comment elle allait être sur d’éventuelles photos, la sécurité devait toujours primer sur le reste. Il n’allait pas risquer qu’elle ait une commotion cerebrale en tombant, car elle allait certainement tomber en tant que débutante cela était normale. Il l’observa mettre l’équipement et faire connaissance avec le skate. Premiers pas dans un univers qu’elle ne connaissait pas de fait. Il sourit devant sa constatation. Dans un peu moins de 2 minutes, elle ne serait plus de cette avis. Il se rappelait la première où il avait mis les pieds sur cette planche. Enfin son bras s’en souvenait encore, car il se l’était cassé. Voulant comme tout débutant montrer qu’il savait faire quelque chose qu’il ne savait pas faire, il s’était mis en tête de faire un jump sur une rampe d’escalier. Une belle frayeur et un bon après-midi aux urgences plus tard, il avait recommencé avec son plâtre. C’était une véritable tête de mûle, il fallait se l’avouer.
    Il se rapprocha de Nina quand elle mit son pied sur la planche. Okay, on apprivoise l’animal, c’était déjà par mal . Mais quand il voulu lui dire ce qu’elle devait faire, elle était déjà parti à une vitesse trop rapide pour elle, cela allait de soi. Il grimaça en la voyant zizager et se retint de rire en la voyant pousser un cri devant la flaque d’eau. Ce n’était, mais alors vraiment pas le moment de se moquer d’elle, surtout qu’il savait qu’elle allait mal le prendre.

    « Il fallait freiner ma petite… » lui fit-il remarquer quand elle revint de son front de combat.
    Il lui prit le skate et le posa par terre.

    « C’est ce que je voulais faire avant que tu ne….aieuuuu… »

    Heureusement qu’il avait eu le réflexe de se rattraper, sinon ils se seraient manger le sol tous les deux.

    « Nina descend de là, tu as trop manger durant les tournages, on dirait un koala après un bon repas »

    Citation :
    - Je suis bien là moi. J'y suis, j'y reste.

    « Celle là j’aurai dû m’en douter »


    Comment allait-il diable pouvoir tenir son équilibre comme ça. Il ne voulait pas mettre la vie de son amie en danger, éternel protecteur qu’il était. Mais quand Dobrev avait une idée dans la tête, il était rare de pouvoir lui faire changer d’avis. Ainsi l’acteur se résout à obtempérer et à monter sur la planche. Cela faisait quelques mois qu’il ne s’était pas entrainé ou avait utilisé un skate. Mais fierté de mâle oblige, il n’allait pas se dégonfler. Il posa son pied sur la planche , puis l’autre et resta à « vide » quelques instants pour trouver son point d’équilibre avec ce sac à dos vivant. Puis il prit de l’élan et fit faire à cette demoiselle un petit tour de manège, en manœuvrant parfaitement. La flaque d’eau n’avait plus rien de méchant et la fontaine non loin fut un rond point tout à fait agréable à prendre. L’on voyait que Ian faisait chaque jour de l’exercice, car il semblait même pas être essoufflé à faire un tel effort physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Dobrev

avatar


Messages : 99
Date d'inscription : 25/02/2010
Date de naissance : 09/01/1989
Age : 28
Localisation : Los Angeles
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Canadienne


My Career
Current Projects:
Money: 3736 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Lun 24 Mai - 21:07

Après le petit périple de Nina, la brunette avait décidé d'embêter un peu son ami. Comme souvent. Oui, Nina aimait taquiner Ian, il n'était pas du genre à s'énerver contre elle en plus. Ils étaient tous les deux très zen. Enfin presque. Bref, tel un petit animal, Nina était sur le dos d'Ian. Elle était bien consciente qu'il devait souffrir. Mais après tout, elle lui lançait ce petit défi qui s'annonçait mémorable. Heureusement qu'il n'y avait pas de photographes dans le coin, sinon ils risquaient de se retrouver dans les tabloids dès le lendemain. Et ce n'était pas leur genre. Bref, Nina bien calée sur le dos de son ami quand il lui fit une réflexion, qui aurait pu la vexer, mais qui la fit littéralement exploser de rire. Elle partit dans un rire un peu strident, qui allait sûrement crever les tympans d'Ian. Tant pis ! Cette réflexion sur son poids faisait rire Nina car ce n'était pas si faux que cela. Elle était très gourmande. Mais en tout cas, elle faisait un minimum attention à sa ligne, ayant des obligations par rapport à son métier. Sinon elle aurait été particulièrement enrobée à leur actuelle. Bref. Elle dit à Ian, essayant de réprimer son fou rire :

- Oh je suis très fâchée ! Attends, je suis pas si énorme que ça, si ? Je le prends très mal.

Alors, Nina fit semblant de pleurer. Plutôt bien au début, en tremblant un peu des lèvres, et en sentant des larmes monter aux yeux. Mais finalement, la supercherie ne dura pas longtemps, et elle finit par rire de nouveau. Finalement elle dit à Ian :

- Zut, ça marche plus. J'arrive plus à pleurer sur commande... C'est dramatique. Comment je vais pleurer quand Elena va se rendre compte que Katherine est de retour et que Damon est sacrément un empoté parce qu'il ne l'a pas reconnue, que son pauvre frère dépressif va devenir un vampire et j'en passe ?

Nina faisait évidemment référence à Vampire diaries, la série dans laquelle ils jouaient tous les deux, et surtout au dernier épisode de la saison 1 qu'ils avaient tourné il y a quelque temps. Parfois, les deux acteurs parlaient au nom de leur personnage, c'était on ne peut plus naturel pour eux ! Nina était bien différente d'Elena néanmoins, et Ian était bien moins diabolique que Damon, mais tout aussi bourré d'humour. La brunette commençait à s'impatienter. Quand finalement, Ian s'éxecuta. Il était vraiment bien gentil de céder au caprice de la demoiselle. D'une extrême bonté même. Mais après tout, les amis servent à cela, non ? Finalement, le petit tour en skate commença. Nina se sentait particulièrement bien. Presque en sécurité sur le dos d'Ian. Elle n'avait absolument pas peur de tomber car elle savait qu'il était plutôt doué en la matière contrairement à elle ! Elle resta silencieuse pendant quelques secondes, puis dit :

- T'es fort dis donc ! Je suis impressionnée. Allez, j'arrête de t'infliger un calvaire pareil !

Nina descendit soudainement du dos d'Ian, manquant de tomber au passage. Oui, elle était très maladroite, et ce n'était pas nouveau. Elle regardait Ian un instant sur son skate. Et sortit son blackberry pour le prendre en photo. Il fallait qu'elle garde cette image. De cette belle journée. Voilà une photo qui risquait de finir sur son twitter. Elle rangea son portable, quand elle vit un marchand de glace non loin d'eux. Les yeux brillants, le sourire aux lèvres, elle dit alors à Ian en lui attrapant le bras gauche :

- Oh regarde, un marchand de glace ! Il m'en faut une, tout de suite. Je veux bien faire du sport, mais enfin il me faut un peu de sucre dans le sang, sinon, je vais pas tenir.

Nina disait un peu n'importe quoi, puisque elle n'était pas vraiment en train de faire du sport là. Elle aimait bien jouer avec les mots, faire preuve d'humour, surtout avec Ian. Qui n'allait pas se gêner pour la vanner. Le pire c'est que cela la faisait rire. Mais tout cela était de bonne guerre. Les deux amis s'aimaient beaucoup (trop ?). Tout cela n'était pas méchant. Et parfois ils pouvaient avoir des discussions sérieuses, tout de même. La brunette entraîna Ian par le bras, ne lui demandant même pas son avis, et vint se poster devant le stand du marchand de glace. Elle commanda évidemment le plus calorique, la glace au chocolat. Non, elle n'est pas du tout gourmande ^^ Aussitôt, elle paya la glace, et commença à la manger, quand elle croisa le regard inquisiteur d'Ian elle dit alors :

- Quoi ? C'est pas bon pour ma ligne ? Allez, Ian, laisse toi tenter aussi ! Je suis sûre que tu en meurs d'envie.

Elle approcha la glace de son ami, sous son nez, pour l'embêter un peu. Sortie de son contexte, la réplique de Nina paraissait totalement perverse, mais évidemment elle la disait dans un sens tout à fait innocent. Elle dit alors :


- C'est dommage, tu rates quelque chose.

Elle prit un petit air enfantin, en levant les yeux au ciel. Evidemment elle plaisantait. Elle ne se lassait jamais d'embêter Ian. Elle avait déjà prévu d'utiliser sa glace autrement. Une bataille de glace ? Voilà qui était tout à fait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Somerhalder

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 01/11/2009
Date de naissance : 08/12/1978
Age : 38
Localisation : L.A
Etat civil : célibataire
Nationalité : Américain


My Career
Current Projects:
Money: 88 459 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   Jeu 17 Juin - 1:43

Citation :
Zut, ça marche plus. J'arrive plus à pleurer sur commande... C'est dramatique. Comment je vais pleurer quand Elena va se rendre compte que Katherine est de retour et que Damon est sacrément un empoté parce qu'il ne l'a pas reconnue, que son pauvre frère dépressif va devenir un vampire et j'en passe ?

"Chuuut Nina des oreilles indiscrètes pourraient t'entendre, je te rappelle qu'il n'est pas encore passé cet épisode ...du moins pas dans cette région, c'est ce soir seulement que le monde verra le fin mot de l'histoire...et je suis sûr que tu arriveras de pleurer, je te pincerai à en avoir des larmes sinon"

Ce que Ian ne disait pas, c'est qu'il avait sacrément apprécié d'embrasser Nina...une première fois...une deuxième fois....il ne se rappelait plus exactement combien de fois ils avaient joué cette scène, mais cela suffisait amplement à l'acteur pour qu'il trouve ces séquences avec Nina tout à fait à son goût. Nombreux prédisait une relation entre ces deux là et honnêtement il y avait pensé, à de nombreuses reprises en fait. Elle était belle, elle avait de l'humour et de la matière grise, mais Ian voulait la protéger. Il était déjà le motif de raillerie de la presse concernant ses habitudes alimentaires ou son mode de vie. Il ne voulait pas donner raison à des charognes. Alors il restait juste l'ami de Nina. Cela était aussi une belle position. Sans doute passerait-il plus de moment avec elle en tant qu'ami qu'en tant qu'amant. Là ils pouvaient parler, rire, faire du skate board tout en se lançant des défis idiots comme par exemple faire du skate avec Nina sur le dos. Même s'il ne se l'avoua pas, il était bien contente qu'elle déscende. Il était loin d'être un sportif du dimanche, mais il n'aurait pas tenu plus longtemps. L'acteur ne put s'empêcher de sourire en voyant le comportement de Nina face à ce marchand de glace et réalisait qu'à 30 ans , il était tout aussi fou qu'elle. Enfin, à son âge, il avait fait des conneries monumentales, heureusement que sa mère était une zeniste invétérée, car sinon elle serait morte non pas d'un cancer, mais sans doute d'une crise de nerfs.

Ian eut cependant moins de facilité à suivre Nina dans le je goute ta glace. Cela n'avait rien à voir avec la ligne, mais plutôt avec son alimentation. Sa mère l'avait nourrit et habitué à de la nourriture que la plupart des gens qualifiait d'infecte. Qui plus est, il était végétarien et bien qu'il daignait manger des produits laitiers pour son bien être, il n'en était pas friand.

"Non vas-y mange là....laisse là faire son effet et prends ton pieds pour deux...."

Il savait qu'il lui devait une explication.

"Tu sais j'ai mangé mon premier McDo à 24 ans...et j'ai cru que j'en allais mourrir...mon corps n'est pas habitué à manger ce genre de choses...alors une glace qui a trainé Dieu seul sait où avant de terminer chez ce marchand de glace qui n'a probablement pas lavé la cuillière ou ses mains...non merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Is it gravity, chemistry, physically pullin me ? (PV. Ian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» He Drew Me Like Gravity... [+16]
» Amemori Kana X Gravity
» Quel personnage de Gravity Falls es-tu ?
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» defying gravity ;;
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place :: Corbeille :: Poubelle RP-
Sauter vers: