Want to be a Star?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Ven 9 Juil - 0:06



••••••••••


Hayden venait de rentrée de vacance bien mérité dans son canada natale, il avait profité de cette pose pour s’éloigner de tout et réfléchir. C’est dernière année était allé trop vite, beaucoup trop il ne lui rester que des souvenir embrouille de tout ce qu’il avait vécus. Star wars puis jumper, la scandaleuse relation avec Sienna miller et récente séparation avec Rachel Bilson. Et dans tout cela une seule personne lui était restée indispensable, comme une bouffée d’air qui le sauver de tout ce stresse et c’est problème. Une femme pour qui il avait le plus grand respect et qu’il admirer tant pour ce qu’elle était en tant que femme que pour son jeune d’actrice, miss Drew Barrymore était son oxygène.

Malheureusement il avait quitté la ville sans informer personne et beaucoup de gens devait certainement lui en vouloir, même ne plus vouloir entendre parler de lui. Normal après six mois à faire le mort, mais il était revenu changer différent. Il était redevenu hayden Chrisentensen celui qu’il avait était avant que cette marée l’emporte. Il avait recontacté il y’a quelque jours son amis mais sans la voir, finalement c’était elle qui l’avait appelé ce soir car elle n’était pas très bien et avait besoin de lui d’une présence. Il avait donc accepté et après c’être changer, il prit sa voiture au alentour de 20h00 pour se rendre a l’appartement de son ami. Sortir voila ce qui lui ferrait du bien, craquer devant quelque dont elle n’aurait pas honte et il était la son amis son meilleur amis il servait a ça après tout ? Assis dans sa voiture garer devant l’entrée de l’immeuble ou habiter la belle, il regarder son portable hésitant. Puis finalement au bout de quelques minutes il composa son numéros, un bref « je suis la ! » et la communication était coupée. Pas besoin de grand mot quand seul une présence suffisait. Il sortie de sa voiture s’installant sur le capot les mains dans les poches et attendit, guettant la sortie de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Drew Barrymore
    Yummy!

avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 02/03/2010
Date de naissance : 22/02/1975
Age : 42
Localisation : Entre le pôle nord et le pôle sud
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 84 634 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Ven 9 Juil - 3:58

    Devant son miroire, Drew fixait son reflet sans sciller. On aurait dit qu'elle venait de voir un fantôme passer, et c'était presque le cas. Elle attendait qu'Hayden arrive, elle avait vraiment besoin de son meilleur ami à ce moment. Oui, elle aurait put appeler Anne qui aurait aussi bien put l'aider que le Jedi, mais la vérité c'est qu'il lui manquait énormément avec son retour aux sources de six mois et elle voulait vraiment le voir.

    Elle s'était réveillée et avait réalisée qu'était finalement venu le temps de la journée qu'elle déteste le plus dans toute l'année. Sous le poid de cette révélation, elle n'arrivait même pas à se lever de son lit, elle préférait se réfugier sous le cocon douillet de ses couvertures. Roulée en petite boule, elle avait fermé le plus fort possible en espérant se rendormir et se réveiller le lendemain, comme une fillette. À chaque année, à cette date, l'anniversaire de son père, elle se sentait toujours comme une fillette perdue et brisée, c'était inévitable. Elle ne pouvait pas empêcher les images et le souvenirs qui affluaient à la vitesse de l'éclair. Toute la journée, elle avait essayée d'ignorer et de repousser les petits filsm qui repassaient dans sa tête mais sans succès. Elle en eut assez et se dit qu'il fallait absolument qu'elle fasse quelque chose, qu'elle essaie de régler le problème. Il fallait que la jeune femme se rende sur la tombe de son défunt père et qu'elle lui dise tout ce qu'elle avait sur le coeur, seulement ce ne serait pas facile et elle savait qu'elle ne pouvait pas le faire seule. C'est pour ça qu'elle avait appelé Hayden... ça et parce qu'elle voulait le voir.

    Quand elle entendit son téléphone vibrer, Drew le prit d'une main temblante et consulta son nouveau message texte. Il était là, elle ne pouvait plus reculer maintenant... Jetant un dernier regard à son reflet (le magasine people avait peut-être dit qu'elle était la plus belle sans maquillage, pour le moment elle avait une tête affreuse), elle prit son petit sac et sortit de chez elle. Ses jambes la portèrent à l'extérieur, sa tête elle était ailleurs. En ouvrant la porte, la rouquine eut un moment d'hésitation: voulait-elle vraiment le faire? était-elle vraiment prête? Toutefois, en voyant Hayden appuyé contre sa voiture, elle fut soulagée d'un poid qu'elle n,avait même pas remarqué qu'elle portait. Après 6 mois de silence radio, elle était heureuse de retrouver son ami intact. Elle aurait seulement préféré que ce soit autrement.

    Tenant sa veste bien fermée sur elle (elle avait soudainement froid malgré la température), elle avançait lentement vers lui, lui offrant un bien faible sourire. Elle aurait facilement put prétendre que tout allait bien, elle était douée pour ça, c'était une actrice, mais elle n,en avait même pas envie. À quelques centimètres seulement d'Hayden, elle s'arrêta.

    «Merci...» souffla-t-elle. Merci quoi? Elle ne le savait même pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Ven 9 Juil - 10:35

Il était la a attendre sa chère amis, il releva son regard vers le ciel. C’était une bel nuit sans nuage et on pouvait admirer l’étendu du ciel et de ces étoiles, voila un spectacle que le jeune homme apprécier particulièrement. Car oui même si il était compliquée et lunatique il aimait s’extasier devant des choses simple, en baissant son regard il put apercevoir la jeune blonde. Il humidifia ces lèvres par reflexe puis un léger sourire ce dessina sur ces lèvres, son regard était poser sur la personne qu’il apprécier le plus dans ce monde. Voila six mois qu’il ne l’avait pas vue et elle était toujours aussi belle, mais quelque chose avait changé. Elle si forte habituellement semblait entourer par un voile de tristesse qui poignarda le cœur du jeune homme, jamais il ne l’avait vu comme ça . Elle était toujours aussi belle mais pour la première fois il découvrait de la fragilité chez elle, une fragilité qu’il ne soupçonnée pas auparavant. Très vite il pensa que c’était de sa faute et il se maudit intérieurement, une fois de plus il avait agis de façon égoïste sans penser au autres. Mais au fond il était égoïste, mais que cette vérité lui reviennent aussi douloureusement qu’a ce moment la lui donnait la nausée. Mais un simple et léger sourire de sa part, certainement forcé le rassura. Non elle ne lui en voulait pas, elle ne lui en voulait plus. Elle était simplement tout comme lui à cet instant heureuse, heureuse de se retrouver. De façon silencieuse il s’approcha d’elle, plantant son regard dans le sien cherchant à lire en elle. Mais rien, rien ne lui revenait et une fois de plus la culpabilité s’emparer de lui, néanmoins il n’y fit pas plus attention. Et doucement comme s’il avait peur de lui faire du mal ou de la casser, il la serra dans ces bras l’attirant contre son torse chaud. Il pausa sa tête sur la sienne, oui il était bien plus grand qu’elle encore un avantage et la serra un peu plus fort contre lui. Il put enfin soupirer d’aise, il y’a tellement longtemps qu’il attendait de la voir .Pourtant ces retrouvaille ne c’était pas passer de la façon qu’il aurait pensé, mais peu importe la joie de la voir lui fessait oublier tout le reste. Au bout de quelque minute il se recula quelque peu, toujours en la tenant dans ces bras et la regarda un léger sourire se dessinant sur ces lèvres.

« Tu m’as tellement manquée… je suis désoler….Vraiment j’ai était égoïste » dit il penaud et en se détournant d’elle, il fit face a sa voiture réfléchissant quelques minutes.

Puis il se reprit non il ne devait pas une fois de plus s’apitoyer sur lui et sur ce qu’il avait fait, il n’était plus un gamin. Il se retourna vers elle la contemplant sans rien ajouter.

« Aller monte …. Tu as besoin d’une bonne petite sortie …tu es pale…est ce que tout va bien ? Tu n’es pas malade ? »
Revenir en haut Aller en bas
Drew Barrymore
    Yummy!

avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 02/03/2010
Date de naissance : 22/02/1975
Age : 42
Localisation : Entre le pôle nord et le pôle sud
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 84 634 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Ven 9 Juil - 21:48

    La relation, si on peut encore appeler ça comme tel, entre Drew et son père (du temps où il vivait encore) à toujours été horriblement confuse et catastrophique. Ce n'est pas avant qu'elle ait sept ou huit ans qu'elle le rencontra pour vrai. Dans sa tête, elle s'était imaginé un espèce de roi qui, dès qu'il la verrait, la traiterait comme une princesse et voudrait rester à tout jamais avec elle. La réalité fut tout autre. Sa mère avait bien tenté de la prévenir mais la fillette ne l'avait pas écouté et quand elle rencontra enfin John, il était évidement bien défoncé. Elle n'a jamais sût sur quoi il était mais, bien qu'il ai été relativement gentil cette fois là, elle savait bien qu'il n'était pas le roi de ses rêves. Pourtant elle était sûr qu'il pouvait changé, elle en fut persuadé jusqu'à sa mort. Même le jour où, pris d'un excès de violence il la jeta contre le mur, Drew était sûr qu'au fond de lui il l'aimait et que c'était seulement les effets de la boisson... Avec la célébrité vint l'argent et John se manifesta à nouveau dans l'adolescence déjà troublée de l'actrice, tou gentil et tout mielleux. Convaincu qu'elle avait eut raison de lui, Drew était extatique, mais au fond, il ne voulait que lui soutirer de l'argent. Il l'a fait le reste de sa vie, et même si elle ne trouvait pas ça okay, Drew se pliait à ses demandes et payait toujours tout ce qu'il demandait: ses dettes, ses nombreuses sorties de prisons... Elle espérait qu'un jour il l'aimerait comme sa fille et agirait comme un père.

    La physchothérapeute de la jeune femme lui a toujours dit que c'était la raison pour laquelle elle n'arrivait pas à avoir de relation normale avec un homme aujourd'hui. Elle expliquait la chose en disant des trucs comme qui dans chaque homme qu'elle cotoyait, Drew cherchait une figure paternelle mais qu,en même temps elle avait encore peur d'être désappointée par la vraie nature de ses fréquentations... À ce moment là, le nez enfoui contre le chandail d'Hayden à humer cette odeur caractéristique de son ami et qui lui avait tant manqué, Drew envoyait promener mentalement sa psychothérapeute. Elle n'avait peut-être pas des relation parfaite avec les tous hommes, et c'était peut-être à cause de son père, mais ce n'était pas le cas d'Hayden. C'était son petit padawan, son confident, son meilleur ami, celui qui connaissait tout de sa vie et de ses problèmes et qui l'aimait quand même malgré ça. Elle ne pouvait pas en dire autant de beaucoup de gens qui ne faisaient que la regarder de travers quand elle elur disait qu'elle était alcoolique à 12 ans et cocaïnomane à 15...

    Elle releva la tête quand elle le sentit se décoller d'elle, un peu à contre coeur elle le sentait bien. Toutefois, le sourire d'Hayden était communicatif et pendant un moment, elle oublia ses problèmes.

    «Arrête, tu n'est pas égoïste. Tu avais besoin de temps pour toi, de te retrouver après tout ce qui est arrivé, je comprends parfaitement ça. Tu es revenu, c'est ça l'important, non?» Elle ne put s'empêcher de se lever sur la pointe des pieds et de déposer un petit baiser sur sa joue, histoire de prouver qu'elle n'était pas fâchée contre lui du tout.

    «Je-- j'ai besoin d'aide, Hayden. J'ai besoin que le force soit avec moi...» sans raison précise, elle ne pouvait jamais s'empêcher de faire des farces de Star Wars avec lui. «Je-- il faut que j'aille au cimetière... C'est l'anniversaire de mon père...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Ven 9 Juil - 23:27



Bien qu’elle lui affirme ne pas être égoïste, lui même savait au fond de lui qu’il avait énormément changé et que bien sûr son amis ne pouvait pas voir le changement de son point de vue. Pour la bonne raison que bien qu’il soit amis depuis presque trois ans maintenant, elle ne l’avait jamais connus a l’époque ou il était jeune insouciant et naïf. Ou il croyait que le monde du cinéma n’était pas aussi mauvais, ou la célébrité et les débordements ne fessait pas changer les gens. Mais en réalité d’une manière ou d’une autre celle-ci vous changer a jamais, lui il était devenus moins ouvert plus froid et distant égoïste et se comporter parfois comme un gamin se plaignant pour un rien.

Il ferma les yeux ne souhaitant pas répondre, après tout il avait déjà eu cette conversation et cela n’avait mené à rien. Il secoua la tête afin d’éviter ces pensée à venir s’agglutiner et préférait pensée a elle et son bien être, elle semblait préoccupée et il ne pouvait pas l’expliquer pourquoi mais il se sentait étonnamment mélancolique .Comme si il ressentait les émotions que la jeune femme s’interdisait de montrer, il releva sa main droite et vint caresser doucement la joue de la jeune blonde.


«Je-- j'ai besoin d'aide, Hayden. J'ai besoin que le force soit avec moi...»

Il fut soudain étonner du ton qu’emprunter sa voix, jamais il ne l’avait entendu aussi triste et faible. Intérieurement il sentait une peur sans nom grandir en lui, il détester être le témoin de chose qu’il ne pouvait contrôler. Car oui Hayden Christensen était comme cela avide de tout contrôler, il détester qu’une situation lui échappe ou qu’il soit dans l’incapacité d’y pouvoir changer quelque chose. Il attrapa son visage entre ses main et vint coller son front contre le sien, plongeant ces yeux bleu azure dans le sien il lui caressa doucement les cheveux pour la rassurer.

« Je serais toujours la pour toi ! Quoiqu’un arrive…. Je n’aime pas te voir ainsi »

Il allait lui poser la question fatidique de « que ce passait il » mais il n’eu pas à le faire la jeune femme lui annonça par la suite la cause de son émois. Il se sentit particulièrement touchée de l’attention qu’elle lui porter a lui révélée une chose qui toucher a sa famille. Car oui si il y’avait bien une chose sur laquelle il avait l’interdiction de poser des questions était la famille de Drew. Au contraire elle préféré qu’il lui parle de sa famille, en pensant a eux son cœur se serra. Sa famille était très importante pour lui et elle était particulièrement soudée surtout ces derniers mois ou il avait vécus plus d’un drame.

« Je t’y accompagnerai puis je veillerai sur toi… Inutile de me demander de te ramener par la suite chez toi … tu dors chez moi cette nuit…. »

Par le passée il savait que la jeune femme avait était plus d’une fois instable, drogue et alcool avait était son lot quotidien durant des années. Et si il y’avait une chose que le jeune homme ne voulait pas voir, c’est une potentiel redescente au enfer de son amis. Il lui ébouriffa ces cheveux blonds pour lui donner le sourire, puis d’un coup de pouce sur sa clé de voiture la capote se déplia.

« Aller chipie Grimpe ! »
Revenir en haut Aller en bas
Drew Barrymore
    Yummy!

avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 02/03/2010
Date de naissance : 22/02/1975
Age : 42
Localisation : Entre le pôle nord et le pôle sud
Etat civil : Célibataire
Nationalité : Américaine


My Career
Current Projects:
Money: 84 634 $
Popularité:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    Jeu 15 Juil - 3:29

    La vie de Drew n'était un secret pour personne. Depuis qu'elle a 10 ans, les gens écrivaient dans les journées tout ce qu'ils trouvaient sur elle, ce qu'elle faisait, ce qu'elle avait fait, sa vie en entier était publiée et ce depuis 25 ans. Il était donc impossible qu'Hayden ne comprenne pas ce à quoi elle faisait allusion. Toutefois, elle préférait de loin se confier à lui (ou à n'importe quel de ses amis), expliquer sa version des faits. Parce que, si ils connaissaient son histoire, c'était bien la version des journaliste qui ont tendance à faire passer les vedettes pour les méchants dans l'histoire et oublier que ce qui s'est passé peut être plus profond et plus émotionnel pour eux.

    Après sa première visite en cure de désintox, dans son adolescence, elle avait écrit un livre essayant d'expliquer sa version des faits, mais les gens préféraient croire ce que les magasines disaient. Ils préféraient voir en elle une simple starlette dont le tête à enflé et qui a perdue le contrôle plutôt que de réaliser que c'était dut à des problèmes nettement plus compliqués et qu'elle menait simplement une vie trop grosse pour une fille de son âge. Après ça, l'actrice a compris que d'essayer de changer l'opinion des gens était presque impossible et qu'il valait mieux que seulement les personne qui comptent pour elle sachent.

    Au moins, elle se comptait très chanceuse d'avoir quelqu'un comme son maître Jedi dans sa vie. Il n'était pas parfait, c'est sûr, personne ne l'est, mais elle savait qu'il ne la jugeait jamais, qu'il était toujours là quand elle avait besoin de lui et qu'il la protégerait si elle en avait besoin. Elle n'arrivait pas à décrire vraiment leur relation, ils étaient plus que des simples meilleurs amis c'était sûr mais ils n'étaient pas non plus ensemble... même si quand les gens les voyaient comme maintenant, front contre front penserait surement le contraire.

    «Tant mieux... je ne voulais pas rester toute seule.» elle ajouta un sourire à sa phrase pour lui montrer qu'elle appréciait vraiment tout ce qu'il faisait pour elle. Elle prit place du côté passager de la voiture lentement.

    «C'est seulement à quelques rues, je te guiderai.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les vieux démons sont toujours la malgré le temps qui passe__Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» HAITIENS, SPÉCIALEMENT LES CAPOIS: QUE SONT DEVENUES LES FLEURS DU TEMPS PASSÉ?
» ❝ L'enfer est vide, et tous les démons sont ici. ❞
» L'enfer est vide, tous les démons sont ici
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and...CUT :: HMC Place :: Corbeille :: Poubelle RP-
Sauter vers: